AccueilFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique de Anass Levander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chronique de Anass Levander   Ven 20 Mai - 22:55



Musique de la semaine :

Tadam ! Voilà Anass Levander s'est inscrit sur le forum et a eu sa fiche validé que vous pouvez consulter ici. Votre nouvel arrivant est un edrakin ! Et donc, cela augmente un peu plus le nombre d'edrakin sur le forum (de 1, nous passons à 2 et bientôt 3).
Ensuite, vous pouvez voir plus bas, la sublime fiche du PNJ (Personnage Non Joueur), nommé Alice, une jeune vampyr qui va participer aux aventures d'Anass Levander !

Enfin, je viens de m'inscrire donc pas grand chose à vous raconter. La présentation de mes chroniques se divisera en plusieurs parties. Celle de "l'actualité", que vous regardez en ce moment, parlera des nouveautés graphiques ou de musiques, etc... Puis, il y a ci-dessous le "Résumé", qui sera mis à jour tous les mois pour résumer les aventures d'Anass Levander durant cette période. Enfin, nous avons la rubrique "Mes Chapitres" qui nous montrera les liens des différents posts qui auront le nom de chapitre.

Aussi, je posterai parfois d'autres éléments comme la fiche PNJ ci-dessous, ou les relations d'Anass Levander avec les autres personnages. Il se peut que j'ajoute également des PNJs ou les liens de Personnages prédéfinis. Pour terminer, vous écoutez en ce moment un magnifique morceau de Yousei Teikoku, Wahrheit qui est la chanson théme de Alice.



Anass Levander est un jeune edrakin faisant partie d'un équipage de pirate très discret : Les Caelestis. Ayant accosté récemment sur les côtes de Kirkrok, le jeune Levander s'élance avec ses camarades à faire des entourloupes digne du "plus fourbe et du plus vicieux de tout l'équipage". Ces techniques portent leurs fruits, mais... Attention ! Quelqu'un semble le guetter...




Chapitre I - Un rêve doré
Chapitre II - La danse angélique



Dernière édition par Anass Levander le Dim 5 Juin - 9:47, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronique de Anass Levander   Ven 20 Mai - 23:53






  • Nom : N/A
  • Prénom : Alice
  • Age : Prétend avoir 14 ans
  • Race : Vampyr
  • Sortcellier: Oui
  • Familier : N/A
  • Camp : Tout comme Anass Levander, elle n’a pas de camps particuliers, elle agit seulement pour le bien être de ses intérêts. On peut donc la déterminer également comme quelqu’un de neutre





Alice est une personne très belle. Elle serait très populaire si son caractère ne repoussait pas tous les garçons. Elle est de petite taille, 1m42, et est très fine (on pourrait même dire maigre), 34 kilos. Malgré toutes les sucreries qu’elle avale, elle ne prend pas un gramme et conserve sa taille de guêpe. Lorsqu’elle est arrivée à Kirkrok, certaines filles, jalouses de sa finesse, croyaient qu’elle avait le don de ne jamais grossir. Ce qui est faux. Elle n’a cependant quasiment aucune forme apparente et est, comme on le dirait aujourd’hui, plate.
Mais, elle est aussi mignonne qu’une petite fille, aussi elle y ressemble énormément avec son visage et ses traits fins, sa petite bouche dont les lèvres sont légèrement rosées, sa peau blanche, ses sourcils fins, ses jambes et ses bras fins, et enfin, ses beaux yeux couleur marrons.
Ces derniers, d’une couleur noisette envoutante, sont, comme on pourrait dire, vides. Aucune lueur n’apparaît, même lorsqu’Alice est en colère, aucun feu ne survient pour illuminer les profondeurs de ses prunelles. Personne n’a jamais vu, une quelconque lueur et beaucoup ont tenté maintes fois d’illuminer ces pierres de glace, mais toutes leurs tentatives ont été vaines. Ces beaux yeux pourront tout de même entraîner certains, pendant un moment plus ou moins long, dans leurs profondeurs, mais ils pourront paraître pour certain aussi morts qu’un paysage d’hiver blanc sans personne. Ce phénomène dépend de nombreuses choses, mais principalement de son humeur et de votre caractère.
Sa peau blanche ressemble à celle d’une poupée de porcelaine et ses yeux noisettes ne font que faire ressortir d’avantage son teint pâle.
Ses cheveux sont d’une longueur impressionnante, toujours lâchés et d’une couleur éclatante. Ils sont bels et bien jaune d’or naturellement. Ils peuvent paraître plus ou moins de cette couleur selon l’éclairage et sont habituellement raides, mais, quand l’humidité de l’air est trop importante, leur bout commence à onduler. Etant une jeune fille très soignée, elle s’occupe avec attention de sa chevelure digne d’une princesse, mais quoiqu’il arrive, cette dernière reste toujours douce et soyeuse.
Bref, où que l’on puisse regarder, Alice ressemble en tout point à une magnifique poupée de porcelaine. Il n’y a jamais de rose qui empourpre ses joues, pour la bonne et unique raison qu’elle n’est jamais gênée de quoi que ce soit, excepté quand les sucreries sont à sa portée.
Une seule chose la différencie cependant à cet emblématique objet de la beauté, ses sourires sont d’une rareté indéniable. Son visage reste de marbre, sans qu’aucune expression ne le traverse. Ses sourires, pourtant si doux et si naturelles, font sourire les autres à leur tour. Son visage n’a ni une expression sérieuse, ni une expression en colère, c’est plutôt une expression distraite, comme si elle était dans la lune, les nuages. Même lorsqu’elle lit, son visage ne change quasiment pas.
Ainsi, beaucoup de gens sont tout de même attiré par le mystère entourant l’étrange personne qu’est Alice. Il y a une sorte d’aura attirante tournant autour d’elle qui procure le résultat est qu’elle attire l’attention et les regards curieux alors qu’elle est presque aussi bavarde qu’un mur. Les personnes qui l’approchaient, s’étaient quelque peu retrouvé à parler toutes seules. Quelques médisances se sont vite propagées sur elle, mais à force, au vu que cela fait plusieurs années qu’elle est dans cette ville, elles ont aussi vite disparues qu’elles n’étaient apparues.
Son style vestimentaire est, néanmoins à l’image même de sa splendeur, telle une princesse ou une poupée. C’est l’une des raisons pour laquelle les gens autour d’elle, évitent de lui parler, effrayé à l’idée d’offenser un noble. Quelle réaction avoir face à ces longues robes soyeuses parfois aussi blanche que la pureté des nuages, ou aussi pourpre que les flammes d’un amour perdu, ou même d’or comme cette quête saugrenue des êtres doté d’une soi-disante intelligence.
Alice n’a donc rien de bien spécial, à part qu’elle n’est doté d’une beauté mystérieuse qui fait tomber de nombreux garçons sous le charme, mais ces derniers abandonnent vite, à cause du caractère de la jeune fille.
Mais que peut-on dire, que quand on sait que derrière cette magnifique beauté… se cache une vampyr cruelle ?





Alice n’est pas une personne qui a une cote de popularité élevée. Non, c’est même l’inverse, soit on ne la remarque pas, soit elle a une mauvaise réputation. Ce fait est dû à son caractère très déplaisant à la plupart des gens car ils doivent s’habituer à ce caractère peu commun. Alice est très solitaire, elle ne s’occupe pas des autres et n’essayent pas de se faire des amis, elle s’est enfermée dans une sorte de carapace que personne, pour le moment, n’arrive à percer. Aussi elle est très distante et froide, vous ne la verrez sourire que très rarement, mais quand elle le fait, ce sourire est si doux, si innocent qu’il peut vous emporter loin. Elle a donc une nature très asociale et peu de gens l’approchent, en partie à cause des mystères qui l’entourent. Elle ne parle pas et est de nature taciturne, elle ne vous parlera que si vous l’intriguez. En plus de ce caractère des plus étranges, elle peut se montrer très curieuse. Si vous l’intriguez, elle pourra peut-être même chercher des informations sur vous. Elle fait de nombreuses fiches comme celle-là, sur chaque personne qu’elle rencontre. Elle amasse des informations qui, le plus souvent, ne lui servent pas. Néanmoins Alice possède une intelligence hors du commun pour son âge et connait tous les normes de chaque société et sait comment se comporter avec chaque. D’une intuition de stratège affuté elle connait l’art de manipuler les gens et sait faire régner son autorité.
Mais elle peut aussi avoir par moments des côtés très mignons et sympathiques. Elle est prête à tout pour ses amis, elle accepterait même de mourir pour eux. Enfin, encore faut-il qu’elle vous considère comme un ami et pour le moment elle n’en a qu’un et qu’un seul. Encor une fois, rappelons qu’elle est très intelligente, c’est peut être ça qui a formé une frontière entre elle et les autres. Elle aime beaucoup s’instruire et on la voit souvent lire et parfois, à lire plusieurs livres en même temps. De plus elle comprend très vite. Ce qui fait que, en quelques sortes, on peut la qualifier de surdouée. Et petite dernière chose, elle peut avoir de nombreuses sautes d’humeur et peut s’énerver rapidement si vous insultez ou dîtes du mal de son précieux ami même si elle le traite lui-même comme un esclave. En colère, elle peut changer presque radicalement de personnalité.
Passons désormais à une autre partie de sa personnalité, sa partie "combattante", on pourrait l’appeler ainsi. Comme dit précédemment, lorsqu’elle se bat, elle peut parfois changer de personnalité, c’est sur cette dernière que nous allons nous pencher désormais. Cette "autre elle" est impitoyable, tel un robot, elle exécute tous les ordres. Mais, lorsque Alice est dans ce "mode combat", sa force est grandement plus importante. Elle ne perd cependant rien de son côté taciturne mais devient plus sadique, sans pitié, sans le moindre sentiment pour les vies qu’elle prend, qu’elle arrache. Le plus souvent, elle ne fait pas souffrir ses victimes avant de les tuer, à moins que vous comptiez la douleur psychologique à la vue de vos camarades morts avant vous. Elle leur donne directement le coup fatal, en se fichant bien de s’ils ressentent ou non de la douleur. Alice devient cette autre personne lorsqu’elle perd le contrôle de son corps. Alice déteste cependant ce côté-ci de sa personnalité. Elle le trouve barbare, inhumain, violent, impitoyable etc.
Cependant, elle garde tout de même un côté enfantin, notamment pour son adoration incontesté pour les sucreries et autres friandises comme les bonbons, les gâteaux, les caramels, les toffees, le réglisse, les glaces, enfin bref, tout ce qui est sucré. Ses sucreries préférées restent néanmoins les sucettes, et les beignets. Elle est capable de vous en vider un stock entier en l’espace de moins d’une semaine.
Elle aime beaucoup aussi tout ce qui est mignon, ainsi, elle adore les peluches, elle avait même commencé une collection, qui a malheureusement dû être abandonné.
Encore une fois son passe-temps préféré est la lecture. Elle lit les livres à une vitesse fulgurante et adore ça. Le petit problème est que ce passe-temps lui est quelque peu coûteux à la longue, en conséquence, elle peut lire deux fois le même livre en l’espace de seulement deux heures.
Difficile à se dire que derrière cette poupée si mignonne, avec le comportement d’un enfant, peut se comporter à la fois comme une noble dame mais également comme un impitoyable tyran.




Que savoir de l’histoire de cette mystérieuse jeune fille apparue de nulle part ? Elle vient à peine d’arrivée à Kirkrok, et tout le monde cherche à connaître cette mystérieuse personne qui fait de soudaines apparitions dans la ville. Elle a prit plusieurs noms aussi effrayant les uns que les autres, la considérant comme un spectre ou un démon aux intentions douteuses.
Quoiqu’il en soit, personne n’a put réellement lui parler directement pour le moment, et ceux qui ont réussi un tel exploit, se sont retrouvé confronter à la froideur digne d’une noble. D’autres, inventèrent des histoires en lui disant qu’elle était là "pour détruire le monde". Mais, ne peut-on être surmené de doutes face à un tel mystère ?
Après tout, une vampyr qui vagabonde dans une ville sans arrêt, ne serait-elle pas à la recherche de quelque chose… ou quelqu’un ?




  • Musique:
    Wahreit


    Lost in Sweet Dreams


    A terrifying Wisdom


    The Puppet's Dance


Revenir en haut Aller en bas
 

Chronique de Anass Levander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» [Alexandre Ruiz] "La chronique d'Alexandre Ruiz"
» Chronique de voyage d'un albinos.
» La chronique effrayante de Lucy ~
» Chronique Vampire Masquerade : "City of Black Miracles" (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Chronique des personnages-