AccueilFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Personne ne peut nier les liens du sang • Aria Tal Dennar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keira Tredish
Sortcelier
Sortcelier
avatar

Féminin Nombre de messages : 212
Localisation : Derrière toi
Amour : Libre comme l'air...
Race : demi-vampyr
Date d'inscription : 28/04/2011

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Personne ne peut nier les liens du sang • Aria Tal Dennar   Mer 1 Juin - 13:37

"Une nouvelle ère commence"





Aria Tal Dennar





    >> AGE: 28 ans
    >> RACE: Humaine
    >> SORTCELIER? Bronze
    >> FAMILIER: Oui, à vous de choisir! :)
    >> STATUT : Docteur en Magico-science
    >> SI vous avez plus de 18 ans, acceptez vous d'avoir un où plusieurs apprentis?

    >> Votre avatar: Sara Canning





Physique (5 lignes min.)



    Parlez-nous de vos particularités physiques en plus de 5 lignes







Caractère (5 lignes min.)



    'Cause it's just the way I am !


    On peut croire, peut être, de temps à autre, que je suis un peu gamine. Oh, je ne dis pas que c'est faux. J'aime m'amuser, c'est vrai. J'ai tendance à être un peu naïve, c'est vrai. Mais pas pour tout... On m'a souvent dit que je "sentais" pas mal de choses, un peu comme de l'instinct, vous voyez ? Enfin, je suis plus clairvoyante qu'on peut le penser au premier abord... Et puis, ce qu'il faut savoir, c'est que j'ai un optimisme i-né-bran-lable. Essayez, vous verrez ! C'est comme ça que je passe au dessus des moments difficiles. "La joie d'vivre, y a qu'ça d'vrai !" (dixit ma voisine.) Quelle phrase sublime.
    N'allez pas non plus croire que je suis une de ces hippies utopistes... Je connais la vraie couleur du monde, et souvent ce n'est pas joli-joli. Mais j'ai envie de dire : et alors ? Ce n'est pas pour ça que je vais arrêter de vivre !
    Oh, et je suis intelligente, selon toute vraisemblance. Sans vouloir passer pour une prétencieuse, c'est la vérité. Pourquoi nier l'évidence ? Ce serait de l'hypocrisie ! Et je déteste ça... Les faux-semblants, l'obséquiosité... C'est bas. Je préfère être franche. Je le suis même peut être un peu trop. Hrrmm. Peu importe.
    Voilà, ce sont mes principaux traits de caractère. Je pourrais aussi vous dire que je suis volontier romantique, que j'aime les films à l'eau de rose, que j'ai pourtant passé mon enfance avec uniquement des garçons pour amis, que je n'aime pas les bavardages inutiles (mais que j'en fais tout le temps), ou que l'Imperotor Sendor est le type d'homme idéal pour moi... Mais ce serait trop me dévoiler ! Restons mystérieuse.






Histoire(10 lignes min.)



    My little story

    Eh, vous ! Hellooo ! Oui, vous, derrière votre écran, c'est à vous que je parle, qu'est ce que vous croyez ? A qui d'autre je pourrais parler ? Non, franchement, vous croyez que je me taperais des discution profondes avec moi-même ? Enfin, quoi, j'ai une tête à ça, moi ? Bref, je dis ça sans vouloir être désagréable, surtout. Mais j'aimerais ien que vous m'écoutiez deux minutes. D'accord ?
    Si vous n'avez pas le temps pour ça, qu'est ce que vous faites ici, au juste ? Tsss.

    Là, vous devez vous dire : "Qu'est-ce que c'est que ce perso hystérique ?" Attendez un peu avant de partir ! Laissez moi me présenter, au moins. Je m'appelle Aria Tal Dennar. Oui, je sais, c'est marqué dans le titre. Mais bon, c'est un peu le B-A BA, quand on parle de soit, non ? Dire son nom. Oh, il ya quelque chose que le titre ne dit pas, c'est que mon vrai prénom (et si vous le répétez à qui que ce soit, je vous jure que je vous carbonise !), c'est Appollinaria. No comment, comme on dit sur Terre. Mes parents ont sûrement été atteints d'une crise de folie passagère quand ils ont décidé de m'appeler comme ça.
    En parlant de ma naissance... Il paraît qu'il faisait un temps magnifique, ce jour là. J'étais la cadette, la deuxième fille de la famille, que mes géniteurs avaient eu tellement de mal à avoir. Ma soeur avait treize ans de plus que moi. Je l'aimais beaucoup, ça c'est irréfutable, mais elle m'énervait, souvent ! Toujours avec ses copines à se balader dans Tingapour, parler de garçons à tout bout de champs... J'étais une petite fillette toute en rose bonbon et en couettes, elle était déjà une ado. En grandissant, elle s'est mis à devenir passionnée par ses recherches et ses voyages scientifiques, au point de me laisser un peu de côté. Je n'avais qu'onze ans quand elle s'est mariée. Avec un Vampyr ! Je trouvais ça tellement romantique, à l'époque... Même si je voyais bien que mes parents n'étaient pas plus ravis que ça. Elle a eu très rapidement une fille, Keira, et j'étais tellement fière d'être tante que je passais les voir chaque fois que je pouvais. C'est d'ailleurs grâce à elle que j'ai découvert que j'adorais la magico-science. Les expériences, les potions, la physique des sorts... J'étais née pour faire ça. Alors, j'ai suivi l'exemple de mon aînée et je me suis lancée dans le métier.

    Evidemment, ça n'a pas duré, cette période de bonheur... Mon père est mort quand j'avais dix-huit ans. Ma mère, accablée par le chagrin, n'a pas tardé à le suivre. Et enfin, à peine six ans plus tard, ma grande soeur, ma confidente, a été victime d'une commation cérébrale tellement violente qu'elle l'a laissée dans le coma. Ma nièce Keira a expliqué que son père la battait. Qu'il était allé trop loin. Personne ne l'a retrouvé, le salaud !

    Et j'ai pris Keira avec moi... Je l'aime beaucoup, cette gamine. Normal, vous me direz, c'est ma nièce. Mais nos caractères sont... disons... assez compatibles, je crois. Je ne dis pas que c'est facile tous les jours, loin de là ! C'est même assez dur pour moi de gérer, parfois... C'est beaucoup de responsabilités d'un coup. J'ai l'impression que ça me retombe sur la tête, de temps en temps, comme un truc assez lourd qu'on ne s'attendait pas à voir arriver. Tenez, un jour je me suis pris un tapis volant défectueux sur le crâne... Enfin, sans vouloir dire que Keira est un tapis, hein ! Bref, je m'égare. Normalement, je ne préfère pas montrer mes soucis. A personne. On croirait que je m'apitoie sur moi-même... Quelle horreur !

    Bref, après tout ça, vous pensez que je suis assez intéressante pour vous ? Hmmm ?






____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keira Tredish
Sortcelier
Sortcelier
avatar

Féminin Nombre de messages : 212
Localisation : Derrière toi
Amour : Libre comme l'air...
Race : demi-vampyr
Date d'inscription : 28/04/2011

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Personne ne peut nier les liens du sang • Aria Tal Dennar   Mar 6 Déc - 17:59

Vous pensez prendre ce personnage ? JE VOUS VENERE !!!

Cepedant, quelques petites conditions :
• j'aimerais quelqu'un qui ait un bon niveau de rp... (c'est à dire, pas de fautes à toutes les phrases, mais quelques unes de temps en temps, ça arrive à tout le monde ! ^^ et je me fiche de la longueur de vos posts, tant qu'ils ne font pas deux lignes...)
• si Sara Canning ne vous plaît pas comme avatar, on peut tout à fait en discuter =)
• enfin, j'aimerais que vous soyez quand même présent un peu plus d'une fois par mois x)

Voilà voilà ! C'est pas énorme, non ? Et si vous avez la moindre question, ma boîte à mp est graaande ouverte ! :D

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Personne ne peut nier les liens du sang • Aria Tal Dennar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Personne ne peut nier les liens du sang • Aria Tal Dennar
» De l'amour? Non impossible , personne ne peut m'aimer...
» (F) Katie McGrath ? les liens du sang sont parfois les plus forts [LIBRE]
» (m) Les liens du sang sont les plus fort - Lien famillial
» Les liens du sang ne peuvent être défaits ? Grey's family

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentations :: Personnage à prendre-