AccueilFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vampires & Défis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Deril Natrilim
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 19
Localisation : ??? / Sur les routes
Amour : ??? / Rien, à part la liberté...
Race : elfe-vampyr / Lycantrope
Date d'inscription : 03/03/2010

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Vampires & Défis   Mar 9 Aoû - 11:02

Chers membres, je vous propose ici : le défi du siècle !

Les nouveaux vampires

Voilà, mon idée, c'était de faire quelques chose des vampires... Après Twilight 4 le film et les deux séries qui vont se terminer ( La maison de la nuit & Journal d'un vampire ), nos chers humanoïdes aux dents longues vont disparaître ! Tout, ou presque, à déjà été utilisé pour les vampires.

Le défi, ce serait que chacun écrive quelque chose sur les vampires, en essayant de faire "différent" et sauvegarder la mémoire de nos vampires ! ^^

Donc, ce qui faut, c'est la CREATIVITE ! Ce mythe recycler et rerecycler, comment l'adapterez vous ?

Je dirait deux catégories :

- Les textes courts, en une fois

- Les textes longs en plusieurs chapitres

Pour comment cela va se dérouler, je l'expliquerais plus tard [ faut que j'aille manger... ]

Qui se veut participer ? ^^

____________________


Dernière édition par Deril / Arren le Mar 9 Aoû - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris/ Moineau
Guerrier
Guerrier
avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 19
Localisation : Secret défence
Amour : .... Vraiment?
Race : Elfe/humaine
Date d'inscription : 27/12/2010

Chronique
Points de vie:
50/7  (50/7)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Mar 9 Aoû - 11:06

Bah, peut-être moi^^ Mais je voudrai plus de précision sillteuplléééééééééééééééééééééééééééééé



Mange bien :)

____________________

Smile all the time, even if your heart is sad...
Folie! il n'y a point de génie sans un grain de folie! Aristote
Il faut laisser le monde comme il va... Voltaire
L'homme idiot y voit assez clair pour se rendre aveugle.Giraudoux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deril Natrilim
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 19
Localisation : ??? / Sur les routes
Amour : ??? / Rien, à part la liberté...
Race : elfe-vampyr / Lycantrope
Date d'inscription : 03/03/2010

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Mar 9 Aoû - 17:00

[ Merci ]

Ah oui, j'ai pas vraiment beaucoup expliquer...

Bon, le but, ce serait que chacun écrive une courte nouvelle ou quelque chose de bien plus long, sur le thème "vampire", en essayant de faire quelque chose de nouveau... Parce qu'après les multiples triangles amoureux, les vampires qui résistent au soleil, les vampires qui saignent par le nez, etc, j'aimerais voir si nous sommes encore capables d'innover sur cette légende ^^
( Je suis d'ailleurs en train de chercher des idées qui sortent de l'ordinaire... Et je peux vous dire que c'est galère... Après une tonne de mangas là-dessus, plein de films et de romans, c'est difficiles de trouver quelque chose qui n'a pas encore été utilisé... )

Donc, concrètement, ceux qui ont envi de faire une histoire rapide en une seule fois là-dessus peuvent la poster ici, et pour les histoires en plusieurs chapitres, inscrivez-vous s'il vous plait, et on commencera à poster les parties ensuite ( chacun poste son chap 1, quand tout le monde l'a fait, son chap 2, etc... ) ^^

Ce qui, à la fin, devrait nous donner pleins d'idées et de trouvailles différentes, si beaucoup de personnes participent ! ^^

Fan-fics interdites [ Cette remarque s'adresse uniquement à Gala XD ]

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galathea//Fafnir
Sortcelier
Sortcelier
avatar

Féminin Nombre de messages : 603
Age : 21
Localisation : J'ai encore loupé une occasion de me taire ><
Amour : Love, love, love what is it good for ? Absolutely Nothing
Race : Hybride//Naine
Date d'inscription : 11/11/2010

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Mar 9 Aoû - 17:22

^^ Je ne comptais pas utiliser ma fan-fic, j'ai pleins d'idées qui cocotent dans ma tête (pas très bien rangées d'ailleurs).

Edit : et d'ailleurs pourquoi qu'à moi ? Oo Hein, t'as quelque chose contre moi, hein, avoue-le /sort/

____________________
Can you feel it pulsing through your veins, running like a mad men, looking for a game plan ? ♪



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deril Natrilim
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 19
Localisation : ??? / Sur les routes
Amour : ??? / Rien, à part la liberté...
Race : elfe-vampyr / Lycantrope
Date d'inscription : 03/03/2010

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Lun 22 Aoû - 14:06

Donc, si tout le monde à compris ( on est que 3 T-T ), on pourra bientôt commencer !

Perso, je fais évidemment en plusieurs chapitres....

Et pour vous ? ^^

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélia Yles'to
Sangrave
Sangrave
avatar

Féminin Nombre de messages : 52
Age : 21
Localisation : Tingapour
Race : Fée
Date d'inscription : 27/06/2011

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Lun 22 Aoû - 16:56

Bah moi ça reste à voir, j'ai strictement pas d'inspi pour faire original sans trop sortir de l'idée réelle d'un vampire. Après avoir lu des tas de bouquins sur les vampires, es étymologies, des définitions, des historiques sur les vampires au fil des siècles, le choix n'est pas vraiment au rendez-vous u_u.

____________________
On sait bien que c'est toujours l'espoir qui meurt en dernier

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Lun 22 Aoû - 17:04

J'ai passé ma vie à casser les vampyrs dit " Edwardmaisqu'estcequ'ilestbeau!!!!" pour prôner le retour de Dracula ^^ C'est avec joie que je participerai, d'autant que j'ai une idée assez précise de ce que je veux faire, mais j'ai peur de ralentir les autres.

" ( chacun poste son chap 1, quand tout le monde l'a fait, son chap 2, etc... ) ^^ "

C'est là que ça coince ^^

PS : Texte long pour moi, évidemment ^^
Revenir en haut Aller en bas
Deril Natrilim
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 19
Localisation : ??? / Sur les routes
Amour : ??? / Rien, à part la liberté...
Race : elfe-vampyr / Lycantrope
Date d'inscription : 03/03/2010

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Lun 22 Aoû - 17:10

Pas grave Asa, moi aussi je vais faire des trucs assez longs...

Et pour l'inspi, Gala, utilise tes plus noirs désirs Twisted Evil /sort/

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélia Yles'to
Sangrave
Sangrave
avatar

Féminin Nombre de messages : 52
Age : 21
Localisation : Tingapour
Race : Fée
Date d'inscription : 27/06/2011

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Lun 22 Aoû - 17:29

Mes plus noirs désirs ? xD Nan, j'ai eu une idée mais ça va être dur à mettre en oeuvre, il me faut de la documentation et j'ai pas trouvé (peut-être à la biblio...).

Bref, je sais pas encore s'il y aura plusieurs chapitres, j'écris le début et si ça nécessite des chapitres je vous le dit o/

____________________
On sait bien que c'est toujours l'espoir qui meurt en dernier

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Lun 22 Aoû - 18:47

Excuse moi Deril, mais peux tu me dire comment tu t'appelles ? Si tu refuses pour une raison ou une autre c'est pas grave hein, je ne t'en tiendrai pas rigueur ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Mar 23 Aoû - 11:51

Intéressant comme idée.

A toute fin utile, je précise que l'idée du vampire qui se nourrit des souvenirs des autres a déjà été utiliser dans un manga (Night Exile il me semble, ou quelque chose comme ça).

Je participe aussi avec plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Deril Natrilim
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 19
Localisation : ??? / Sur les routes
Amour : ??? / Rien, à part la liberté...
Race : elfe-vampyr / Lycantrope
Date d'inscription : 03/03/2010

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Mar 23 Aoû - 14:19

Yes ! 5 participants !

Co... Comment je m'appelle ? Pourquoi ? Oô Le prénom, c'est Adrien, et le nom de famille... rêve toujours ! Twisted Evil ( Fils de grâce pour ceux qui savent parler couramment celte... )

Ah, au fait Liriel, merci ! m(_ _)m J'avais pensé a répertorié toutes les idées déjà utilisées, mais comme il y en a beaucoup trop... -_-" En plus, je ferais pas vraiment un truc "nouveau", juste l'adapter à mon "Dark World"... Enfin, vous verrez !

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Ven 26 Aoû - 0:26

C'est sur que s'il fallait répertorier toutes les idées déjà utilisées pour les vampires, on n'aurait pas fini :p.

Pis déroute façon c'est dur de faire très très original avec les histoires de vampires, ça sera plutôt des réinterpretations du mythe :p.
Revenir en haut Aller en bas
Deril Natrilim
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 19
Localisation : ??? / Sur les routes
Amour : ??? / Rien, à part la liberté...
Race : elfe-vampyr / Lycantrope
Date d'inscription : 03/03/2010

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Ven 26 Aoû - 13:04

Après, on peu toujours varier sur les aspect du genre " comment ils deviennent comme ça" ou se concentrer sur de petits détails... ( c'est ce que j'ai fait... ça donne pas forcément un truc très original, mais ça varie un peu... )

Gala, tu fait comme moi en fait -_-" Tu te documente pour écrire... C'est de la fiction, pas un roman historique, m**** ! ( oui, je critique mes propres méthodes, où est le problème ? ) J'ai décidé de lire tout les meilleurs romans parlant de vamp de la bibli... Et d'autres choses, nyark, nyark Evil or Very Mad

Sinon, je pense que je lancerai ça vers la rentrée, au cas où d'autres voudrait venir ( j'ai toujours de l'espoir, même quand il y en a plus ! ^^ )

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Ven 26 Aoû - 13:50

Bonne idée, ça me donnera le temps de rassembler mes idées pour le scénario et de faire un premier jet ( d'eau ! XD Lol PTDR ! ) C'était la blague de mer** du jour --"
Revenir en haut Aller en bas
Galathea//Fafnir
Sortcelier
Sortcelier
avatar

Féminin Nombre de messages : 603
Age : 21
Localisation : J'ai encore loupé une occasion de me taire ><
Amour : Love, love, love what is it good for ? Absolutely Nothing
Race : Hybride//Naine
Date d'inscription : 11/11/2010

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Ven 26 Aoû - 14:39

Arren -> J'ai passé 4h sur des sites et dans des bouquins d'histoire vampirique et j'ai trouvé des tas de choses qui pourissaient mon groove mes idées u_u.

Mais, j'ai enfin trouvé quelque chose à faire pour taper dans l'original o/.

____________________
Can you feel it pulsing through your veins, running like a mad men, looking for a game plan ? ♪



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deril Natrilim
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 19
Localisation : ??? / Sur les routes
Amour : ??? / Rien, à part la liberté...
Race : elfe-vampyr / Lycantrope
Date d'inscription : 03/03/2010

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Ven 26 Aoû - 16:03

Y a rien à ma bibli T-T

Et j'ai toujours pas trouver Le petit détail qui me permettrait que ça soit vraiment original...

Vous avez l'air d'avoir tous trouver, par contre --"

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Ven 26 Aoû - 16:14

Patience Déril, l'inspiration ça va, ça vient ^^
Revenir en haut Aller en bas
Deril Natrilim
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 19
Localisation : ??? / Sur les routes
Amour : ??? / Rien, à part la liberté...
Race : elfe-vampyr / Lycantrope
Date d'inscription : 03/03/2010

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Dim 18 Sep - 13:25

Eh bien, rentrée est passée, nous pouvons commencer ! Celui qui le veut se lance avec son premier chapitre, ou avec son texte, et quand tout le monde sera passer, je mettrais une liste des textes avec l'ordre ^^

Let's go !

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Dim 18 Sep - 13:27

Euh, cool mon ami, cool ^^ Laisse moi le temps de commencer à mettre sur papier le bordel que j'ai dans la tête. ( Je sais, je suis lent et ch***, mais c'est la faute de mes profs...)
Revenir en haut Aller en bas
Louvre
Guerrier
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 35
Date d'inscription : 30/07/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Dim 18 Sep - 13:53

Bonjouuur, étant absente pendant Août, j'ai pas pu me manifester plus tôt, de plus, je n'avais pas d'idée particulière à ce moment-là.

Cependant, en relisant le topic, j'ai eu une vague idée et j'aimerais bien proposer un court texte pour l'illustrer une fois développée. Si c'est possible ^^

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deril Natrilim
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 19
Localisation : ??? / Sur les routes
Amour : ??? / Rien, à part la liberté...
Race : elfe-vampyr / Lycantrope
Date d'inscription : 03/03/2010

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Dim 18 Sep - 13:55

Yoké Tonton ! ^^

ça marche ! ^^

( Yeah, on va voir plein de textes ! )

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galathea//Fafnir
Sortcelier
Sortcelier
avatar

Féminin Nombre de messages : 603
Age : 21
Localisation : J'ai encore loupé une occasion de me taire ><
Amour : Love, love, love what is it good for ? Absolutely Nothing
Race : Hybride//Naine
Date d'inscription : 11/11/2010

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Sam 19 Nov - 13:13

Voilà, je poste enfin mon chapitre 1 (chapitre très long d'ailleurs u_u) En fait, il consiste surtout sur la mise en place du décor, des personnages et tout le bazar. Enfin, je vous laisse lire xD.



Chapitre Premier :
Tout commence
par un changement.

En cette époque de chasse à la sorcellerie, personne n'est à l'abri d'une visite cruelle des Veratos : les chasseurs du surnaturel. D'après la légende -ou plutôt d'après les fanatiques des Veratos-, on dit que c'est à la suite de l'assassinat de la vampire la plus puissante de tous les temps par nos guerriers : Vera dite le Saphir Sombre ; que ceux-ci héritèrent du nom de Veratos.
Pour être franche, je trouvais les récits sur les Veratos très pompeux mais j'y croyais. Tout le monde y croyait nous n'avions pas le choix. Les cryptes étaient remplies. Et pourtant, notre société avait été limitée à si peu de choses que même la visite d'un Veratos nous rendait heureux. Nous n'aurions pas dû l'être mais nous l'étions tout de même. Le gouvernement avait banni des auteurs, proscris des livres se rapportant au fantastique et au surnaturel et même certains qui soi-disant constituaient une entorse aux Droits de l'Homme. Il avait mis en place un couvre-feu pour les mineurs à 21h grand maximum. Il y avait également la mise en place d'un stupide test pour nous apparier et déterminer notre vie future. Mariage sans amour, nombre d'enfants prédéfinis, listes de prétendants possibles. Au préalable, ils nous faisaient passer une Évaluation pour nous tester.

-Cassidy, on mange !

Je hurlais une réponse à ma mère, me levais et descendais les escaliers deux à deux. En bas, Elévana m'attendais avec ma mère. Je m'asseyais rapidement à table puis commençait à regarder le contenu de mon assiette : poissons semi-pané -semi car la chapelure était chère et nous n'avions pas les moyens- et haricots verts filandreux. Mmh, délicieux ! Devant ma mine déconfite, ma mère me proposa :

-On a un peu de sel dans le tiroir, et le citronnier du jardin à quelques petits citrons.

Je grognais, me levais pour ouvrir le tiroir et sortir le sel, puis j'enfilais mes chaussures et gagnait le jardin. Devant la porte vitrée qui menait au jardin, je m'arrêtais net : il pleuvait. Je soupirais, inspirais profondément et sortais sous la pluie en courant. Le citronnier ayant voulu jouer à cache-cache citron, je rentrais trempée dans la maison. Après m'être essuyé ma crinière châtain, je retournais à table pour manger avec mon citron maigrelet. A la fin du repas, ma mère ne se gêna pas pour me rappeler que c'était mon tour de vaisselle ce soir et laissa tout en plan pour aller se préparer. Je jetais un regard à Elévana qui me rendit un sourire triste avant de s'éclipser à son tour. Je levais les yeux au ciel, m'apprêtant à exécuter ma corvée.

Ce matin, quand le réveil entonna ''Straight and Arrow'' d'Indica, j'émergeais lentement. La pluie tombais à grosses gouttes sur la ville, la nimbant dans un rideau gris. Je laissais tourner les chansons en me levant et en m'habillant. J'ouvrais mon armoire et restais coite devant ce que j'avais devant les yeux : où était passé mon t-shirt rayé noir et blanc ?

-Maman, tu as vu mon rayé noir ? Demandais-je.

En attendant, je sortais mon jean gris, une paire de chaussettes dépareillées -noire et turquoise-, un soutien gorge noir et commençais à enfiler le bas.

-Au sale ! Me hurla ma mère en retour.

Je lui répondais du tac au tac :

-Et je met quoi avec mon jean gris alors ?

Exaspérée, elle ouvrit la porte de ma chambre :

-Ton armoire est pleine à craquer, ne me fait pas croire que tu n'as rien à te mettre ?!

''Bah si justement, ce que je voulais mettre n'étais pas là. Conclusion, je n'avais rien à me mettre'' Je marmonnais un ''C'est ça, c'est ça'' et prenait mon t-shirt rayé blanc et bleu marine. Puis, j'ouvrais rideaux et volets avant d'éteindre la musique et de descendre.
Une fois prête, je pris mon sac et sortait à la volée avec un rapide :

-A ce soir !

Je déboulais dans St Clare Street rapidement et m'arrêtais essoufflée devant la statue de Lena sur la place du même nom. Je vis bientôt arriver Miriana et m'avançais à sa rencontre. Nous nous saluâmes et bifurquions vers Wondy Boulevard, l'avenue principale de la ville qui menait au lycée. Devant son portail, trois Veratos montaient la garde. Miriana et moi nous regardâmes en déglutissant puis continuâmes notre chemin. Le premier Veratos me regarda traverser le portail puis la grande cour avec suspicion. Je me raidis et demandais à mon amie en pinçant les lèvres :

-Dit, il ne me regarde pas un peu trop lui ?!

Elle tourna la tête d'un quart de tour d'un œil curieux : Super Discret ! Et gloussa en me répondant :

-Il a eu le coup de foudre pour toi, Cassie !

Je pris un air outré mais sa remarque me détendis et nous éclatâmes de rire en rentrant dans le grand bâtiment. En haut des escaliers, les filles et les garçons se séparèrent chacun dans un couloir et chaque groupe rentra dans sa salle. Notre professeur de PAS, Prévention Au Surnaturel : Miss Faye entra dans la salle quelques minutes plus tard de son air martial. Tout le monde se tut lorsqu'elle balaya la salle de ses yeux chocolat. Elle rejoignit son bureau et fit rapidement l'appel avant de passer à son cours.

-Aujourd'hui, nous travaillerons un peu différemment, car pour mieux parer la sorcellerie et autres créatures surnaturelles, rien de mieux que de les connaître. C'est pour cela que nous ferons de l'histoire du surnaturel ce matin. Nous dit-elle avant de distribuer un énorme de dossier photocopié.

Un mouvement de mécontentement parcouru la salle mais la prof ne s'en préoccupa pas et il s'arrêta de lui-même.
La première page du dossier comportait un gros titre en gras : ''Mieux Lutter, mieux se protéger'', une source en bas : Le livre du CLSS et quatre images. La première, séparée en 2 représentait 2 femmes sur un bûcher -la première bien sûr était Jeanne d'Arc et la seconde, une sorcière apparemment. La seconde était une peinture du Massacre des sorcières de Salem. La troisième comportait une gravure d'un vampire et un poème sur les vampires d'Ellen Mac Phire donné dans Recueil des propos et œuvres dangereux. Quant à la quatrième, c'était de loin la plus brutale : on voyait des vampires aristocrates combattre les premiers Veratos après l'épidémie de rage hongroise soit après 1728. Cette peinture était très réaliste, le sang me donnait mal au cœur mais je ressentais surtout une grande tristesse associé à un dégoût immensurable. Dessus, un Veratos se battait contre les siens. Pourquoi ? Je ne le savais même pas, seul l'effet de torpeur qu'il me fit, arrêta mon observation.
Lorsque Miss Faye eue distribué les photocopies, elle retourna sur l'estrade en bois et clama :

-Allez, ouvrez le dossier ! Qui nous lit la première page ?

Comme d'habitude, un silence de plomb tomba sur la salle lorsqu'elle la balaya du regard. Je baissais rapidement les yeux en tournant le premier feuillet du dossier, le cœur battant. Pitié pas moi ! J'allais encore faire la course pour finir de lire le plus vite possible !

-Tenez, Mademoiselle Hannathay Cassidy, commencez !

Je jurais intérieurement avant de prendre la feuille dans une main. Bon sang, pourquoi s'acharnait-on sur moi quand il ne fallait pas ? J'avais beau faire semblant d'être occupée, ça ne marchait plus ce petit jeu. Je soupirais avant de commencer :

-Si les termes de surnaturel et de vampire n'apparurent que très tard, la sorcellerie apparue au temps du Moyen-Age. Seulement, même sans nom, les créatures surnaturelles étaient déjà présentes dans l'esprit des gens. A l'Antiquité, le surnaturel, était souvent très lié à la religion. Les Grecs associaient leurs Dieux à des pouvoir bien précis comme nous le verrons ci-dessous. Tout comme les Romains qui reprirent le même principe. En réalité, la plupart des religions polythéistes de l'Antiquité associaient leurs Dieux à un pouvoir. Par exemple, chez les mésopotamiens, Luga...lirra et Mes...lam...tea étaient deux dieux jumeaux associés aux gardes des Enfers; Hécate associée à la sorcellerie chez les Grecs et les Romains; de même que Tez....Tezca...tli...poca (Tezcatlipoca, vous m'en direz tant !) chez les Incas qui représentait le dieu des vampires, loups-garous et fantômes...

Je continuais à lire pendant près de 10 minutes et m'arrêtais lorsque le texte cédait la place à un tableau comparant toutes les religions antiques. J'ouvris de grands yeux, elles ne voulait pas je lise ça en plus ?! J'inspirais lentement pour me calmer et mis mes mains sous la table pour cacher mes tremblements. C'était vraiment détestable d'avoir aussi peur de parler en public.
Elle m'interrompit d'une main et commença à dessiner quelque chose sur le grand tableau noir -noir, noir, personnellement j'ai toujours vu ça vert foncé, m'enfin-.
Je lançais un regard à Miriana avant de reportais mon regard vers le tableau. La prof finit de dessiner un arbre généalogique des Dieux se rapportant à la magie.
Elle nous commenta la schéma puis l'image que nous avions sur la photocopie et nous reprîmes la lecture. Heureusement, elle ne s'acharna pas sur moi et je pus tant bien que mal calmer le rythme effréné de mon cœur. Miriana me lança un regard avant de se faire interroger. Je ricanais doucement. Était-ce drôle ? Oui. Était-ce méchant ! Également ! Mais elle s'était moqué de moi, ce n'était que le juste retour des choses.
Les deux pages suivantes parlaient également de l'Antiquité. Ensuite, nous attaquâmes le Moyen-Age avec la Guerre de Cent Ans et Jeanne d'Arc, avec les Sorcières de Salem. Dans ces deux cas, la conclusion était épouvantable : Jeanne d'Arc, jeune fille de 16 ans ayant changé entièrement le cours de la guerre et qui fut brûlée vive pour sorcellerie, que même Dieu à laissé mourir, que même Claude De Berry n'a pu sauver. Et d'un autre côté, les dites sorcières : entre 150 et 300 hommes et femmes exécutés par pendaison, par empilement de pierres ou sur le bûcher, certains étant même décédés en geôle. Cependant, l'histoire de Salem remonte à 1692, année à laquelle 25 des ''sorcières'' furent exécutées sans vergogne.
Mon cœur se serrait rien qu'en évoquant ces vieux évènements. Il était vrai que c'était quelque chose d'horrible mais je ressentais quelque chose d'autre, un je-ne-sais-quoi qui me touchait profondément, le cœur et même l'âme.
En 1721, une épidémie de rage toucha toute la Hongrie, d'abord, elle ne toucha que les chiens, les loups et les chauves-souris puis elle se transmis aux hommes. Ce qui entraina chez ces derniers des errances nocturnes, des troubles nerveux comme mordre leurs proches et des yeux globuleux. Les personnes saines d'esprit associèrent cette épidémie à une infection de la part du monde des Ténèbres, les vampires prenaient possession de l'Europe de l'est. Ceux que les gens ne croyaient qu'une légende alors, se révéla prouvé au siècle des Lumières. L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert parlera d'être sombre, occupant le monde de la nuit et étant un homme parfait assumant chasse et sadisme, le fantasme humain en somme. Le vampire est également associé à beaucoup d'autres choses : il est l'association de sang, de la mort et du sexe mais il est également l'intermédiaire entre le naturel et le surnaturel. Certains diront que nous ne pouvons les apercevoir qu'en mai, mois où les spectres malfaisants viennent hanter leurs proches. D'autres préféreront ne jamais sortir à la nuit tombée par peur de se faire vider de leur sang. Et quelquefois, les sorcières seront citées comme les messagères entre l'homme et les créatures surnaturelles.
Toutes ses choses me donnaient mal au cœur et la tête commençait à me tourner. Ça faisait presque 3 heures qu'on nous bourrait le crâne d'histoires sanglantes. Même les plus idiotes avaient compris maintenant qu'il ne fallait pas douter de l'existence des sorcières et des vampires !
La dernière heure de la matinée fut réservée à quelques rappels sur les 200 derniers évènements surnaturels qui frappèrent le pays. J'en connaissais plus de la moitié, ils devaient être acquis pour l'Évaluation de Vendredi. Je soupirais, j'allais encore devoir réviser des heures.
L'heure de manger fut bienvenue pour tout le monde. Miria et moi descendîmes les escaliers lorsque les garçons sortirent en trombe de leur salle. Ils nous bousculèrent dans les escaliers et je hurlais :

-Ça va pas !

Et encore, c'était bien gentil tout ça. J'étais dans une rage folle, nous n'avions pas le droit de toucher ou de parler aux garçons, mais eux, ça ne semblait pas les gêner. C'était vraiment injuste ! Une main me toucha l'épaule et je me retournais en l'enlevant :

-Miria, pas maintenant, il faut aller dire que c'est injuste !

Seulement, derrière moi, ne se trouvait pas mon amie mais Dame Tatera, la proviseure de la section féminine du lycée. Je fis un sourire contrit, tout comme mon amie à mes côtés : je ne devais parler en aucun cas aux garçons sous peine de passer un mauvais quart d'heure en compagnie des Veratos. Ça sentais le roussi !

-Je suis sincèrement désolé, Dame mais il est vrai, qu'ils n'avaient pas le droit de nous pousser. Dis-je confuse et surtout inquiète du traitement que j'allais bientôt connaître.

J'étais vraiment désolé, certes, mais je ne regrettais pas mes mots pour autant. La proviseure sembla comprendre avec un mouvement de tête mais ses mots ne s'accordaient pas du tout avec ça :

-En effet, Mesdemoiselles Hannathay, Caldova. Cependant, vous connaissez bien les règles, et vous êtes une élève appliquée et je suis donc très étonnée par votre vocabulaire mais également par l'irrespect d'une des règles capitales de l'école....

Elle me lança un regard sévère avant de continuer :

-De plus, vous connaissez ce qu'encourt une élève qui parle avec un garçon, je présume ?

Je hochais la tête en baissant les yeux puis répondit d'une petite voix :

-Oui, Dame....J'hésitais un court instant et reprit un peu plus assurée : Mais Miriana n'y est pour rien, tout est de ma faute, vous ne la punirez pas, n'est-ce pas ?

Elle posa un regard sur mon amie et me regarda de travers :

-Bien sûr que nous, Demoiselle, je ne suis pas ''injuste''. Néanmoins, vous passerez à mon bureau après avoir mangé.

Sur ce, Dame Tatera tourna les talons et retourna dans son sombre bureau marron. J'expirais bruyamment avant de descendre au réfectoire féminin. La queue n'était pas très longue et nous passions assez rapidement devant les cuisiniers. Le repas qui fut servi n'était pas délicieux, mais bon, on ferait avec ! Le riz gluant s'associait à de boulettes de viandes à la sauce tomate. Bon, en lui-même le repas ne devait pas être trop mauvais, mais j'avais souvent des doutes quant à la cuisine des lycées, la qualité n'était pas toujours très bonne.
J'expédiais le repas dans les vingts minutes qui suivirent et après un adieu larmoyant avec Miria, je fonçais au bureau de Dame Tareta. J'allais passer un très mauvais quart d'heure. Je montais les deux étages en ralentissant à mesure de mon avancée. Je le sentais mal ce petit rendez-vous. Je déglutis devant la porte puis prenait mon courage à deux mains avant de toquer. La voix aigu de la proviseure m'intima d'entrer. J'ouvrais de grands yeux, inspirais profondément et fit tourner la poignée lentement. Je tentais de me calmer un peu, puis rentrais dans la grande pièce circulaire. Derrière son bureau -bureau qui me faisait penser à une banane-, Dame Tareta me regardait intriguée. Je lui fis un sourire crispée et elle m'indiqua la chaise en face d'elle. Je m'avançais et m'asseyais toujours mal à l'aise.

-Eh bien, Mademoiselle, allez-vous dire quelque chose pour votre défense ? Ou préféreriez-vous la punition immédiatement ?

Je baissais les yeux en pétrissant mes mains. J'étais au comble du stress. Je devais être punie et voilà que la proviseure s'attendait à ce que je riposte ! Je relevais les yeux vers elle, en hésitant :

-Vous m'avez prise en flagrant délit, tout ce que je pourrais dire serait un mensonge.

Elle sembla considérer ma réponse un instant avant de hocher encore la tête. Puis, elle se leva, se retourna et avant de partir dans la salle de derrière me dit :

-Je vous laisse avec les Veratos, Mademoiselle...

Sa phrase ne semblait pas finie lorsqu'elle partit et je sentis une boule se former dans mon ventre et dans ma gorge. Je passais ma main sur mon cou avant de le faire craquer pour me détendre un chouïa. Pile à ce moment là, deux Veratos entrèrent dans le bureau. Je me levais d'un bond pour m'incliner avant de murmurer un ''Bonjour'' rapide.
D'un œil discret -je l'espérais du moins- je les détaillais : le premier, un grand brun, semblait avoir des yeux d'un bleu hypnotisant, et le second, un peu plus petit mais pas moins baraqué, avait les cheveux en bataille dont la couleur oscillait entre le blond et le châtain et ses yeux étaient d'un marron clair déstabilisant. Tous les deux avaient les cheveux en bataille. Je sursautais en reconnaissant le plus petit, c'était celui qui m'avait dévisagé ce matin ! Bon sang, ça devrait être interdit que les Veratos soient aussi canons ! Toutes les filles les regardaient pourtant, bien que canons, je les trouvais franchement effrayant avec leurs expressions renfermées ! Je soupirais intérieurement. Pfff.
Ils inclinèrent la tête avant de prendre place derrière le bureau. Je me rasseyais en silence tandis que leurs regards pesaient sur moi. Je déglutissais lorsque je relevais les yeux vers eux, apeurée. Le plus grand s'adressa à son collègue puis à moi de sa voix grave :

-On fait comme ça ?! dit-il à son partenaire qui approuva. Quant à vous, mademoiselle vous irez visiter la crypte avec mon collègue.

J'acquiesçais avant de répondre avec docilité mais un peu curieuse :

-Entendu, à quelle heure irons-nous ?

Une étincelle brilla dans les yeux du plus petit qui répondit d'un air malicieux :

-Demain à 17h30 devant le portail du lycée.

Je répondis par un timide oui mais rester assise, ils n'allaient pas me laisser m'en tirer comme ça n'est-ce-pas ?! A ma grande surprise, ils me congédièrent avec un sourire amical après quelques bavardages inutiles. Ouh là, j'avais dû faire quelque chose de mal pour qu'ils m'envoient dehors aussi vite sans vrai punition et en plus avec un sourire presque sincère. Je rejoignit Miriana dans la cour lorsque la sonnerie retentit. Je regardais ma montre, en fait, il m'avaient gardé plus de temps que prévu, il était déjà 13h35.
Nous montâmes devant notre salle lorsque notre prof de français ouvrait la porte. Nous nous dépêchâmes de rentrer dans la salle et de nous asseoir à notre place pour deux longues heures de français. Celles-ci s'avérèrent d'une lenteur immensurable ! Étudier Molière, Voltaire, Racine et tout le bazar, c'est bien marrant mais à un moment c'en devient lassant !
La première heure consista en une leçon d'histoire littéraire barbante sur le XVIIème et XVIIIème siècle et la seconde qui s'étira le plus en longueur fut consacrée à la préparation du commentaire de la semaine prochaine -Je l'avais complètement oublié celui-là !-.
Les deux dernières heures de l'après-midi étant physique et bio-chimie, elles allaient passer plutôt vite -dire que c'était les deux seules matières potables et que nous n'avions que 2h par semaine de chaque Pfff !-.
Comme prévu, ces deux cours se passèrent rapidement. Nous avions corrigé des exercices avant de commencer un nouveau chapitre en physique et en bio-chimie, nous avions fait un TP.
La journée s'acheva enfin sur un air aussi monocorde que les autre jours dans cette ville où la moitié des choses étaient bannies.
Avec Miriana, nous sortîmes en courant lorsque la cloche sonna.

-Tu ne devineras jamais ce qui s'est passé ! Dis-je à bout de souffle.

Elle s'arrêta net dans la cour :

-Dis-moi tout, Cassie ! Ça sent le ragot croustillant à point !

Je ricanais puis lui racontais tout en détail. A ma dernière phrase, que je marquais avec un ton théâtral, Miria éclata de rire en me donnant une bourrade amicale :

-T'as bien joué pour une fois !

Je lui rendit sa tape et partit en courant à la maison, la nuit allait bientôt tomber. Quand j'arrivais enfin à la maison, ma mère me hurla d'aller préparer le repas. En guise de réponse, je me contentais d'un grognement puis d'un non de la tête. Je montais les escaliers, m'asseyais à mon bureau et commençais mes devoirs à un rythme lent, très lent. En même temps, j'avais tout le week-end pour les faire...sauf demain matin.
Rapidement, mon ventre déclara ouverte l'heure du repas et je descendis mettre la table avec Elévana. Nous mangeâmes et je remontais le plus rapidement possible dans ma chambre après un passage éclair dans ma salle de bains.
Je me couchais tout de suite, éteignais le lumière et me retournais dans mon lit comme une crêpe plusieurs fois. Je stressais à mort !


Je me réveillais dans un lit à baldaquins immense aux couleurs chocolats et grises. Les draps chinés portaient des motifs noirs cousus élégamment dessus. Je souris en passant mes doigts sur la soie avant de me lever. Aussitôt, la double porte en bois s'ouvrit sur deux jeunes femmes qui se précipitèrent vers la pièce d'à côté. Je baillais, m'étirais et les rejoignait, curieuse. La pièce dans laquelle je rentrais m'arracha un hoquet de surprise. C'était tout simplement magnifique ! Je n'avais pas d'autres mots. Les murs de la petit pièce étaient tous cachés par des tringles habillées de tenues toutes plus belles que les autres. Aux pieds de celles-ci, des tonnes de chaussures à talons attendaient qu'on les essaient. Les deux femmes brunes fouillaient et fouillaient parmi les robes de soirée noires. Parce qu'en plus c'était classé par types de vêtements et par couleurs.

-Votre Altesse, que voulez-vous pour ce soir ? Demanda la plus grande en me regardant.

Je balbutiais trois mots incompréhensibles puis gesticulais comme un ver de terre dans...dans une chemise de nuit trois fois trop courte !! Je retins un petit cri, écarlate, avant de bafouiller :

-Une noire avec des escarpins de la même couleur.

Au même moment, une voix de femme répondit de sa voix cristalline juste derrière moi :

-La robe de cocktail ZR6 noire avec mes escarpins DL noirs !

Je rougis de plus belle en me retournant vers la personne qui venait de parler. On ne parlait pas à moi ! La honte, je venais de faire un bide énorme !
La personne derrière moi, se trouvait être une ravissante jeune femme, une vingtaine d'années à vue de nez comme ça, les cheveux d'une couleur qui oscillait entre le châtain et le cuivrée et des yeux d'un bleu marine captivants. Je restais un instant bouche bée devant sa beauté avant que ma mâchoire ne tombe lorsque je compris d'où ces cheveux m'étaient si familiers : j'avais les mêmes ! Les mêmes boucles châtains, les même reflets cuivrés !
Je me retournais d'un bond quand les jeunes femmes -qui soit-dit en passant semblaient être des servantes- apportèrent une longue robe noire tout simplement magnifique et de petits escarpins à bout ronds perchés sur du 14 cm -Affreusement haut !-. Les servantes me rentrèrent dedans et je fermais les yeux mais le choc de vint pas et lorsque je rouvris les yeux, elles étaient passés derrière et s'affairaient à habiller la femme qui me ressemblait étrangement. Bof, elles avaient dû passer côté de moi.
La robe noire fut rapidement enfilée et la jeune femme à la taille fine se percha sur ses talons avant de repasser dans la chambre. Sur la pointe des pieds, je les suivais dans la chambre où la séquence coiffure et maquillage commença avec entrain. Je m'asseyais sur le grand lit qui avait été fait et regardait les deux femmes s'affairer autour de «Son Altesse».
Quelques dix minutes plus tard, son Altesse sortit de la pièce, impeccable de la tête aux pieds et les deux servantes se retirèrent.
Poussée, autant par un instinct que par une envie de savoir, je suivais son Altesse dans les longs couloirs. Quelquefois je m'arrêtais regardant par la fenêtre pour savoir où je me trouvais. Rien, j'étais au milieu de nulle part, dans ce qui semblait être un palais. Mais il n'y avait rien d'autre d'une forêt et quelques chemins de pierres. Je repris ma course après la femme et arrivait dans une salle de réception où tout le monde parlait, riait aux éclats; et à mon grand désarroi tous portaient un loup. Je courais entre les groupes cherchant des yeux la seule personne que je connaissais. Après une bonne quinzaine de minutes, je la retrouvais enfin, elle était à côté d'une table et semblait parler avec des hommes importants. Je m'approchais le plus silencieusement possible et écoutais furtivement la conversation.

-Votre Altesse, vous êtes encore éblouissante ce soir ! Remarqua l'un des hommes avant de s'empresser d'ajouter : Tout comme la soirée !

La femme sourit et fit une petite révérence avant qu'un second approuve :

-Mais enfin, Claude ! Les réceptions de Son Altesse Vera sont toujours un succès !

Je ne sais pas combien de fois je me ferais surprendre ce soir mais là c'était la summum du summum. J'avais en face de moi des gens avec des crocs ! Je mis ma main devant ma bouche pour m'empêcher de hurler et reculais.
Mais, je ne pus retenir un cri lorsque la dite Vera pris un verre remplit d'un liquide rouge. Du sang ?! Je me mis à hurler en reculant le plus vite possible. Tout commençait à tourner autour de moi cependant personne ne semblait me remarquer. Je trébuchais et tombais sur le carrelage glacé, un serveur avec des plateaux me rentra dedans mais je ne sentis rien. Seul le plateau de crevettes qui venait de me tomber dessus sembla interrompre la fête. Bah voyons ! On ne s'arrête pas quand quelqu'un crie mais quand des crevettes tombent par terre !
Je me réveillais dans mon lit, en nage et tremblante comme une feuille. Je jetais la couverture au fond du lit en essayant de me calmer. Ce n'était qu'un rêve. Tout ça était faux !
J'étouffais un rire amer avant de me redresser. Bon aussi vraisemblable que ce rêve avait été, ça restait un rêve et rien d'autre ! Mais tout de même, à force de me creuser les méninges, je doutais...

Spoiler:
 

____________________
Can you feel it pulsing through your veins, running like a mad men, looking for a game plan ? ♪



Spoiler:
 


Dernière édition par Galathea//Fafnir le Sam 19 Nov - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Sam 19 Nov - 16:04

Par manque de temps pour développer, je ne dirai qu'une chose : la suite ! :D
( je repasserai un peu plus tard pour commenter de façon plus utile, t'inquiète ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Deril Natrilim
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 19
Localisation : ??? / Sur les routes
Amour : ??? / Rien, à part la liberté...
Race : elfe-vampyr / Lycantrope
Date d'inscription : 03/03/2010

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vampires & Défis   Sam 19 Nov - 16:51

A part "je veux la suite maintenant tout de suite" et "c'est génial", je vois pas quoi dire de plus...
Bon, je suis sérieux maintenant. Ton histoire, pour l'instant, on dirait un mélange entre "Promise" ( dont j'ai lu que le début ) et "L'école de la Nuit", faut le faire, mais ça rend bien.
Après, j'aime bien comment tu poses le décor : tu ne nous jette pas dans l'action directement, mais tu ne nous expliques pas tout non plus dès le début...
La boulette que l'héroïne fait vers la fin m'a bien fait marrer...
Un titre nous aurait peut-être un peu plus éclairer, parce que là, tu nous lâches en plein brouillard, on peux pas du tout savoir la suite...

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vampires & Défis   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vampires & Défis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» 2- Les vampires pour les nuls
» Vampires & Défis
» Les Vampires
» La chasse aux vampires ! [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Créations :: Les écrits-