AccueilFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lisbeth'Tylanhnem
Haut-Mage
Haut-Mage
avatar

Féminin Nombre de messages : 256
Age : 27
Amour : Ma nation....et Adriam...
Race : Humaine
Date d'inscription : 07/11/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Sam 7 Jan - 22:41

Je ne comptais plus les jours ni les semaines enfermée dans cette cellule humide à la merci des sangraves.  Je ne comptais même plus les larmes que j’avais versé l’angoisse de savoir que les résistants allaient être en danger par ma faute. Je n’avais pas réfléchit une seule seconde et m’était sacrifié pour Adriam, affronté cette bande de gris puant et sadique. Mais en retour, je n’avais pas pu protéger bien longtemps l’information sur l’emplacement de la résistance.
J’avais résisté un bon moment, mais c’était comme si les enfers s’étaient déchainé sur moi, sans que je ne puisse réagir. J’étais blottie dans un angle de la cellule, les genoux remonté tout contre ma poitrine à attendre que quelque chose se passe. Attendre... il fut un temps où je ne tenais pas en place, je n’aimais pas attendre, mais à présent c’était la seule option qui s’offrait à moi.
Mes poignets étaient entravés par des chaines, ma magie bridée à cause de cette statuette que j’avais moi-même fait placer à l’époque pour éviter toute évasion. Je n’avais rien d’autre à faire qu’attendre et supporter. Je n’espérais pas vivre, au train ou allaient les choses j’allais finir par m’éteindre sous leur tortures tous les jours plus violente, souvent plus pour les amuser que pour me soutirer vraiment des informations. Je n’osais plus dormir, de peur qu’ils viennent me surprendre dans mon sommeil et aussi parce que mes sommeils étaient peuplé de cauchemar plus effrayants les uns que les autres. Moi si forte et si inébranlable du temps ou Omois était encore entre mes mains, me voilà complètement brisé, et constamment tremblante de peur. Pitoyable déchéance n’est-ce pas ? Je me faisais honte à moi-même de toute façon.
Bougeant pour me mettre dans une position un peu plus confortable, Je serais les dents et retint un cri de douleur.  Mes blessures n’avaient pas été soigné j’avais l’impression d’avoir été passé dans un broyeur ou alors mâché et recraché par un Draco-tyrannosaure furax. Bref chaque parcelle de mon corps me faisait mal difficile dans ses conditions de trouver une position à peu près confortable, et de plus avec ces chaines qui m’écorchait les poignets, je n’avais pas beaucoup de liberté de mouvement. Enfin du moins assez pour ne pas être trop gêner si je devais attraper une bouteille d’eau ou quelque chose dans le genre.
Mais il y avait 2 choses qui m’aidaient à tenir. La première était la certitude qu’Adriam ne m’abandonnerait pas et viendrait un jour ou l’autre me chercher. La seconde était le petit bout qui grandissait dans mon ventre.  Un bruit me tira de mes pensées et une voix s’éleva dure.

-voilà de l’eau..

Un sangrave me jeta brutalement une bouteille d’eau que je rattrapais in extremis. Il n’attendit pas de réponse et repartit aussi vite qu’il était venu. En soupirant, je défit le bouchon et but la moitié de la bouteille. Elle n‘était pas très fraiche mais peu importe c’était déjà ça.

____________________


La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Sam 7 Jan - 23:21



Eleanor détestait Magister, c'est bien à cause de lui qu'elle avait vécu sans sa famille. Elle savait toute l’histoire. Magister avait tuer son père et paralyser suffisamment longtemps sa mère pour que Magister l'enlève et le pire de tout ça c'est qu'il avait lancé un sort suffisamment puissant pour que l'on oublie l'existence de la jeune fille. Eleanor ne perdait pas espoir, elle se devait de rendre la mémoire à sa mère, elle ne sait même pas comment elle réagirait en apprenant la nouvelle. Peut-être même qu'elle ne la croirait pas ? Après tout elle à la mèche blanche que porte toute sa lignée donc à priori elle devrait la croire non ? Soudain elle entendu une énorme explosion, le château de ma mère était en feu, ce n’était pas possible ? Comment j’allais faire moi maintenant pour les rejoindre ? Je ne connaissais pas l’endroit de leur repère, mais j’étais une fille et donc les filles sont généralement beaucoup plus rusées que les garçons. Je regardai la chambre où j’étais, je réveillai doucement mon familier puis je pris seulement quelques affaires à lequel je tenais le plus au monde. Je sortis ensuite sur le balcon, je vis quelques gardes montant la garde devant l’entrée de ma chambre. Grâce à une technique des Voleurs je parvins à me hisser dans les arbres puis arriver dans les ruelles je partis en courant, mon familier me suivant de très près. J’arrivai ensuite dans le début d’une forêt. Puis au loin j’entendis soudain, la grosse voix de Magister crier.

-Ramener là moi et tout de suite !! Il ne faut pas que les Résistants la retrouve avant nous. Et c’est toi Zohéir qui la retrouvera.ET JE LA VEUX VIVANTE !!!

Je savais que les Résistants ne pouvait que ce trouver pas très loin d’ici. Oui je pressentais que c’était par là que tout les Résistants ce cachaient. Toute la nuit j’avais couru dans cette forêt sans aucun repère pour ne pas se perdre. Mais Eleanor n’avait aucun sens de l’orientation, elle était pratiquement jamais sortit jusqu’à maintenant. Pourtant elle se devait de réussir de les trouver, c’était surtout pour sa propre sécurité diront nous. Quand je fus soudain épuisée d’avoir tant marchée, je m’arrêtai, puis je me calai contre un arbre et dormi profondément. Le lendemain matin, je regardai les horizons et me rinça le visage puis je bu ensuite quelque gorgée d’eau. C’est alors que je caressais tranquillement mon tigre, j’entendis quelqu’un arriver. Pensant pas que je l’avais déjà entendu, il s’avança jusqu’à moi et je relevai enfin la tête. Je vis sa chevelure et je pesta « merde un elfe, manquait plus que ça ».

Le combat entre Zohéir et elle avait fait un très long combat, c'était la première fois qu'elle perdait un combat. Zohéir l'amenait en la tirant de force mais la jeune fille était fatiguée. Il me poussa de force dans le palai, puis dans la prison. Zohéir demanda au garde de la mettre dans la cellule puis il partit. J’essayai de résister mais il me poussa contre la porte où je me cogna la tête.

- Aie !!! IMBÉCILE DE GARDE EN CHEMISE DE NUIT!!!!! LÂCHEZ MOI ESPÈCE DE MALADE !!!

Il me mit dans la même cellule que ma mère où je me cogna contre elle. Je ne savais pas que je venais de lui donner un flash-back

-Excusez-moi votre Majesté Impériale de vous avoir bousculer.

Je voulais pas tout de suite lui dire que j'étais sa fille xd

Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth'Tylanhnem
Haut-Mage
Haut-Mage
avatar

Féminin Nombre de messages : 256
Age : 27
Amour : Ma nation....et Adriam...
Race : Humaine
Date d'inscription : 07/11/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 8 Jan - 12:21

Je lâchais la bouteille d’eau à côté de moi et fermait les yeux pour me reposer quelques minutes et espérer faire partir la douleur quand j’entendis des bruits de pas venir vers ma cellule et des cris résonner entre les murs glacé. Des cris d’enfant... J’ouvrit brutalement les yeux pour voir un grand gaillard un peu brute sur les bords tenir fermement une fillette d’une dizaine d’année maximum pour la jeter ensuite sans ménagement dans ma propre cellule. Elle me bouscula voulant se rattraper, réveillant toutes mes douleurs mais pas seulement. J’étais loin de m’attendre à ça, en me touchant, elle provoqua dans mon esprit un flash-back dont je ne soupçonnais pas l’existence.

Une douleur horrible, des femmes autour de moi, m’encourageant j’étais allongé dans le grand lit de mes appartements mes vêtements collant à ma peau tellement je transpirais. Des cris de douleur se firent entendre, mais c’était les miens. Une femme, installé entre mes jambe sortit enfin une petite chose frêle qu’elle emmitoufla dans un linge.

-c’est une magnifique petite fille votre majesté...

Elle me la posa sur la poitrine, l’enfant pleurait, poussant ses premiers cris. Un sentiment d’amour et de fierté m’envahissait. Je caressais cette petite joue, la joue de ma fille et la serrait doucement tout contre mon cœur.
-Bienvenue mon ange... Eleanor Elseth...

Un homme entra et se dirigeait vers nous. Grand, brun, au sourire rassurant, il m’embrassait et caressait la petite main de la petite. C’était le père de l’enfant.


Le flash-back changea pour se colorer d’une teinte sombre.

Le soir tombait, je berçais doucement ma fille, lui fredonnant une berceuse que ma mère me fredonnait souvent pour m’endormir le soir. Je tenais beaucoup à m’occuper moi-même de ma princesse, ça me tenait beaucoup à cœur. Une fois endormie, je la mise doucement dans son berceau et la regardait dormir, blottie dans les bras de son père. C’était un instant magique... qui ne dura pas.
Un grand fracas ébranla les murs la porte de la chambre vola en éclat, les pleurs de ma fille qui s’était réveillé se firent entendre. Je la pris dans mes bras pour la protéger alors que son père se mit devant nous. Magister se tenait là, nous regardant. Un combat s’engageait entre lui et le père de ma fille. Malheureusement il n’eut pas le dessus et mourut. Un sentiment violent s’emparait de moi à cet instant. Un sentiment de haine atroce et de chagrin. Je posais la petite dans son berceau et m’attaquait moi-même a magister. Je ne fus pas assez rapide qu’il m’immobilisa, prit ma fille et partit comme il était venu. La haine se transforma en désespoir, avant que je ne m’écroule sous le sort d’oubli qu’il venait de lancer...


Le flash-back s’arrêta là... je revenais à la réalité juste à temps pour entendre la fillette s’excuser poliment. Je savais plus comment réagir. Je la regardais un peu surprise, en oubliant ma propre douleur... elle avait les yeux de l’enfant dont j’avais cru me souvenir. Et cette mèche blanche, si particulière... je n’y comprenais plus rien, je n’avais pourtant jamais eu d’enfant, je n’avais jamais pu en avoir depuis des années. C’était Matt qui avait enfin trouvé un traitement contre ma stérilité.

-Ce...ce n’est rien... mais... qui est tu ?

Beaucoup de question et de sentiments m’envahissait, beaucoup trop pour leur donner un sens et les remettre en ordre.

____________________


La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 8 Jan - 13:03


J'étais arrivée dans la prison, ils m'avaient mis des chaines sur mes mains, puis ils emmenèrent mon familier dans une cellule plus loin, j'étais hystérique puisque je n'arrivait pas à l'entendre. J'urla ensuite contre le garde car il me jeta dans la cellule mais je bouscula ma mère sans faire exprès et elle eut un flash back dont j'ignorai bien entendu.

-Ce...ce n’est rien... mais... qui est tu ?

Je la regarda alors avec espoir. Peut-être que je lui avait rendu sa mémoire ? Oui elle me regardait comme une mère regarde son bébé. Une larme coula sur ma joue que j'essuyai rapidement.

- Je..Je suis votre fille, je m'apelle Eleanor Elseth'Tylanhnem Tal Barmi Ab Santa Ab Maru. Magister m'a enlevée quand j'étais bébé.Je me souviens de pas grand chose désolée. Il à essayé de m'éduquer mais il n'es jamais arriver à le faire. Il..Il me torturait souvent quand je ne voulais pas lui obéir.

Je la regarda avant d'ajouter

Je me suis enfui de la où j'étais quand j'ai entendu l'explosion.Je voulais rejoindre les Résitants mais Magister à envoyer quelqu'un à ma poursuite, un Sangrave nommer Zohéir. Il à réussi après plusieurs tentative de me capturer

Je la regardai avant de regarder sa réaction puis je me tourna vers le garde et beugla

- Ou es mon Familier Sangrave !! Je l'entend plus !
- Il est dans une autre cellule ! Tu croyais quand même pas qu'on allait le laisser avec toi ?
- Je veux de l'eau et à manger !! J'ai faim.

Puis je regarda ma mère de nouveau
Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth'Tylanhnem
Haut-Mage
Haut-Mage
avatar

Féminin Nombre de messages : 256
Age : 27
Amour : Ma nation....et Adriam...
Race : Humaine
Date d'inscription : 07/11/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 8 Jan - 14:02

Je la regardais, ne sachant pas trop quoi en penser. C’était si soudain et surtout si inattendu. Au fond de moi, je savais que ce que je venais de voir était très probablement des souvenirs, la magie ne marchant pas ici, cette enfant ne pouvait pas m’avoir fait voir ça intentionnellement. Alors maintenant une question se posait. Est-ce que réellement j’ai toujours été stérile ou est-ce que j’ai réellement eu un enfant dont je ne me souvenais absolument pas ?

Une larme roula sur sa joue enfantine, elle me révéla alors qui elle était, et ce qu’il s’était passé à l’époque. Ça concordait étrangement avec les visions que je venais d’avoir, mais je n’arrivais pas à y croire... Eleanor. Je sentais que ce qu’elle disait était vrai, je sentais que ce prénom me disait quelque chose et réveillait en moi un sentiment... maternel et un manque causé par plusieurs années de séparation. Alors oui je la regardais comme une mère regardait son enfant mais ce n’était pas intentionnel. J’essayais de me rappeler, mais je n’y arrivais pas, je ne me rappelais pas un seul des moments qu’on avait pu passer ensemble avant son enlèvement.
C’était horrible d’avoir une fillette devant soit, que tout clamait qu’elle était à moi et pourtant ne pas arriver à m’en rappeler. Ne pas se souvenir de son propre enfant, je crois que c’était la chose la plus horrible du monde ! Mais même si mon esprit ne se souvenait de rien, ce n’était pas la même chose pour mon Corp. Toutes les cellules de mon corps me criait que cette enfant était la mienne, que c’était ma chair et mon sang qui coulait dans ses veines.

-Je ne m’en souviens pas... j’ai toujours été stérile jusqu’as maintenant...

Sans vraiment y faire attention, je posais la main sur mon ventre qui commençait à devenir rond. Je me remettais doucement de cette information et me promettait vivement de tuer magister de mes propres mains pour ce qu’il avait osé faire... Si toute cette affaire était vrai, par sa faute ma fille m’avait été arraché, son père était mort, et j’étais devenue stérile avant qu’on trouve enfin un traitement me permettant de donner à nouveau la vie.
Elle criait après le sangrave et réclamait à manger, ce qui me fit sourire. Plus de doute possible c’était mon enfant et elle avait hérité de mon fort caractère. Je voulais vraiment me souvenir. Le sangrave la regardait haussant un sourcil disparut quelques seconde et y jeta une bouteille d’eau.

-T’aura toujours l’eau....

Il disparut, son petit sourire moqueur aux lèvres, surement lui chercher un truc à manger. Comme je m’y attendais, il allait la faire attendre avec un malin plaisir.

____________________


La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 8 Jan - 14:36



Oui c'est horrible de ne pas se souvenir de son propre enfant. Mais cela état réversible, le sort pouvait se défaire mais il fallait juste trouver la bonne formule. Si seulement il y avait un dragon dans le coin xd, finalement elle se dit qu'elle allait y arriver toute seule.

Je n'avais jamais eu droit à une enfance heureuse, je me rappela qu'il m'avait dit que petite j'étais tellement pénible qu'il se prenait un plaisir à me torturer. Même qu'il me laissa jamais sans surveillance. J'avais jamais eu des jouets pour pouvoir jouer.

-Je ne m’en souviens pas... j’ai toujours été stérile jusqu’à maintenant...

Je la regarda, j'allais répondre, mais une autre voix, que je reconnaissais entre mille parla

C'est bien ta fille ma très cher Lisbeth et si tu t'en souviens pas c'est grâce à moi.Après tout j'ai tué son père et toi tu tes pris mon sort d'oubli haha ! Il n'y a que moi qui peut te l'enlever hahaha !!! dit-il en ricanant

Je me releva avec rage

- Rendez la mémoire à ma mère espèce de cinglé !!! Ma mère à assez souffert comme ça !!

- Silence petite ! C'est moi qui décide ! Morufdlk lfskj! ckdhsls reekdldq mmppiindqhl taek ! Voilà contente petite gamine !

Le sortilège prit fin, sa mère venait de se souvenir de tout. Je la regardait dans les yeux. C'est à ce moment là que le garde ramena de l'eau, j'en but une grosse gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth'Tylanhnem
Haut-Mage
Haut-Mage
avatar

Féminin Nombre de messages : 256
Age : 27
Amour : Ma nation....et Adriam...
Race : Humaine
Date d'inscription : 07/11/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 8 Jan - 15:07

Une rage monta en moi quand j’entendis la voix de magister confirmer ce que je sentais déjà. Eleanor était bel et bien ma fille, et si je ne me souvenais de rien c’était bien à cause de cette pourriture. Il ne manquait pas d’air de se présenter comme ça devant moi.
Je n’eus pas le temps de répondre qu’il leva le sort me rendant l’intégralité de mes souvenirs. Ce fut comme un bol d’air frais, comme si on levait un voile de devant mes yeux. Je regardais ma fille dans les yeux, revivant tous les souvenirs.
Je me souvenait avoir passé des heures à la bercer dans mes bras, avoir sacrifié certaines de mes audiences pour pouvoir lui consacrer du temps, tout l’amour que je pouvais lui apporter... mais aussi son père. Un homme que j’avais profondément aimé, qui avait donné sa vie pour la nôtre. Le chagrin et la peine que je n’avais pas eu complétement cette nuit-là me revenait maintenant, tout se bousculait dans ma tête, reprenant sa place respective.

Je me relevais, plus grâce à ma volonté et à la haine que je ressentais qu’as mes propres forces qu’il me restait, lançant un regard noir au maitre des sangraves. Je m’appuyais au mur pour ne pas tomber, puis regarda ma fille boire de l’eau. Je n’admettais pas ce qu’il avait pu lui faire vivre, et surtout je me sentais impuissante pour la protéger, du moins pour le moment.
Je ne comprenais toujours pas pourquoi il me l’avait enlevé, à quoi ça lui avait servi ? Qu’est ce qu’il avait espéré tirer d’elle ?

-Qu’est-ce que ça t’as apporté de faire ça ? Je te jure que je t’arracherais la tête et le cœur dès qu’on sera libre espèce de bouse de traduc...

Et encore je contenais ma haine, je m’obligeais à rester à peu près calme, mais viendrait le moment où il devra payer pour tout ce qu’il avait osé faire. Je passais une main dans les cheveux de ma petite puce, d’un geste tout à fait naturel et très maternel. J’enrageais de ne pas pouvoir faire griller ce sangrave sur place. Je lachait le mur pour reposer la main sur mon ventre. c'était une petite habitude que j'avait prise, je faisait deja pareil quand a l'époque j'attendait Eleanor.

____________________


La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 8 Jan - 15:43


La petite fille regarda sa mère retrouver ses souvenirs, elle était heureuse d'avoir retrouvée sa mère et surtout que maintenant elle avait retrouvée donc tous ses souvenirs que ce Sangrave avait pris. Ma mère me fit des caresses sur mes cheveux, j'adorais ça. Je n'avais jamais eu droit à de telles choses depuis que j'avais été enlevée.Puis ma mère répondit au Sangrave

-Qu’est-ce que ça t’as apporté de faire ça ? Je te jure que je t’arracherais la tête et le cœur dès qu’on sera libre espèce de bouse de traduc...

Ce que ça m'a apportée ? c'est simple, de te voir souffrir ! Ton cher petit ami était pas censer mourir tu sais ? mais il c'est mis en travers de ma route je n'es pas eu le choix de le tuer ! Sinon je voulais qu'elle passe devant Ceux-qui-Juge pour pouvoir avoir accès au Objet Démoniaques. Et aussi je voulais que quand elle soit plus grande qu'elle te tue toi et Sandor ainsi que Tara,Mara et Jar pour qu'elle soit L'impératrice de notre camp mais j'ai jamais réussi à lui faire entrer dans sa petite cervelle ce genre de chose malheureusement ! J'ai adorée la torturée tu sais ? Elle à jamais été coopérative, c'est bien dommage !

Je regarda ma mère qui semblait déjà hors d'elle, il faillais que je le calme et surtout je le détestait aujourd'hui encore plus avec tout ce qu'il avait fait subir à ma famille. Il faudra que je lui demande comment il était papa, peut-être qu'elle s'en souvient. Puis un garde m'apporta à manger, enfin c'était plutôt du pain qu'il me lança avant de reprendre son poste.

C'est tout ce que tu aura petite !

Je le regardai haineusement.
Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth'Tylanhnem
Haut-Mage
Haut-Mage
avatar

Féminin Nombre de messages : 256
Age : 27
Amour : Ma nation....et Adriam...
Race : Humaine
Date d'inscription : 07/11/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 8 Jan - 16:11

Plus il parlait et plus la rage montait. Il fallait vraiment être tordu pour enlever ma fille juste pour me faire souffrir. J’étais horrifié en apprenant la façon dont il l’avait traité, ce qu’il voulait faire d’elle... si j’avais pu je l’aurais étranglé de mes propres mains. D’apprendre qu’il n’avait rien pu faire de ce qu’il voulait avec elle me rendait fière de ma fille. Elle avait un fort caractère et ne se laissait pas corrompre. Digne fille de sa mère.
J’arrêtais de lui caresser les cheveux pour m’avancer vers la grille, complétement hors de moi. On ne touchait pas impunément a mon enfant, en tout cas maintenant plus personne ne lui ferait de mal, je ne le permettrais pas. Son père ne l’aurait pas voulu... il aurait déjà sauté à la gorge de cet homme s’il avait été là. Je fus stoppé par les chaines relié au mur qui m’entravait les poignets, m’empêchant d’aller plus loin.

-C’est toi que je vais torturer espèce de cretin ! Tu ne pourras jamais corrompre notre famille ! Ni moi ni elle ni personne ! Tu penses avoir gagné ? C’est tout le contraire ! Profite en bien ça va changer magister... je ne vais pas te rater !

Oh bien sur je savais très bien que je ne pourrais rien faire contre lui, du moins pas dans mon état, mais je ne doutais pas que les résistants allaient se charger très vite de son cas une fois qu’il sera tombé. Et Adriam le premier. D’ailleurs en pensant à lui, je n’étais pas vraiment certaine de la réaction qu’il aura en apprenant l’existence de sa belle-fille et de son enfant que j’attendais. Mais j’étais sure qu’au final, il saurait les protéger et les aimer. Mais pour le moment, chaque choses en son temps.
Un garde amena un morceau de pain qu’il jeta à Eleanor. Comment on pouvait être aussi dur avec une enfant ? C’était quelque chose qui me dépassait.

-Hey espèce d’abruti c’est qu’une enfant !

Une enfant qui devait être nourri correctement. Encore moi ce n’était pas bien grave je pouvais tenir, mais pas une enfant de 8 ans qui avait des besoins pour grandir correctement.

____________________


La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 8 Jan - 16:37



Et oui j'étais pas pour rien sa fille, j'avais depuis toujours eu ce fort caractère. Je le regardais horrifiée de ce qu'il aurait pu me faire. Rien que de penser à ça me rendait hors de moi. Puis ma mère s'avança jusqu'à Magister qui dit

-C’est toi que je vais torturer espèce de cretin ! Tu ne pourras jamais corrompre notre famille ! Ni moi ni elle ni personne ! Tu penses avoir gagné ? C’est tout le contraire ! Profite en bien ça va changer magister... je ne vais pas te rater !

- J'attend de voir ça Lisbeth, j'attend ça avec impatience ! Mais comment compte tu faire pour te libérer alors que tu peux pas utiliser ta Magie ici ? Apportez moi son famillier !

Qu'allait-il lui faire ? Je regarda mon familier avec peur.

- Regarde donc ce qui t'arrivera si tu arrive à t'échapper de nouveau

Puis il tua mon familier, je hurla de douleur et tomba par terre.

NONNNNNNNNNNNNNNNNN ! Pourquoi ! Pourquoi vous aimez tellement me faire du mal !!

Puis Magister partit nous laissant toute les deux. Je pleurais par terre. Ma mère me prit dans ses bras pour me réconforter. La douleur était insupportable. Je n'arrivai pas à avaler la moindre nourriture et puis j'étais très mince, même trop mince.
Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth'Tylanhnem
Haut-Mage
Haut-Mage
avatar

Féminin Nombre de messages : 256
Age : 27
Amour : Ma nation....et Adriam...
Race : Humaine
Date d'inscription : 07/11/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 8 Jan - 17:25

Il n’avait pas complétement tort, j’étais complétement incapable de sortir d’ici sans magie, et même si je l’avais, je ne suis pas si sûr de pouvoir sortir ma fille et moi-même de cet endroit. En tout cas pas seule. Mon seul espoir reposait maintenant sur Adriam et les résistants. Je ne pris pas le temps de lui répondre, il n’en valait pas la peine et surtout il avait beaucoup trop raison. Mais il demanda à ce qu’on lui amène le familier d’Eleanor, je sentais le drame qui se profilait. Je n’aimais pas beaucoup ça, même pas du tout, et je pouvais rien faire pour l’en empêcher.
Le familier, un félin de de 3 mètre se laissait pas vraiment faire, mais fut tout aussi impuissant à se défendre. Je pressentais ce qui allait arriver. Et ça ne loupait pas. En guise d’exemple, magister abattit froidement la pauvre bête, rompant ainsi le lien qui l’unissait à Eleanor.
Même si je n’avais pas moi-même de familier, je savais pour l’avoir déjà vu que la souffrance d’une telle séparation était horrible. Certaines personnes ne s’en remettaient jamais.

-Espèce de monstre !

Je pris ma fille doucement dans mes bras, la serrant contre moi pour la réconforter. Je m’assis contre le mur, incapable de rester à genoux à cause du bébé, la gardant toujours dans mes bras. Je lui caressais doucement les cheveux, essayant de calmer ses pleurs. Je m’inquiétais beaucoup pour elle, et il y avait de quoi. Elle était beaucoup trop mince pour sn Age et la perte de son familier n’allait pas arranger les choses. Je ne voulais surtout pas la perdre, je ne le supporterais pas maintenant que je l’avais enfin retrouvé. Je me sentais comme une mauvaise mère, j’avais l’impression que c’était ma faute tout ce qui était arrivé, alors que ce n’était probablement pas le cas.

-Calme toi ça va aller mon ange...

Je l’embrassait sur le front, perdant la notion du temps.

____________________


La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 8 Jan - 17:54


Ma mère me prit dans ses bras pour me réconforter. J'étais bien dans ses bras. Depuis longtemps j'avais attendu ce genre de geste, parce que les sangraves n'avaient jamais eu le temps ne seraient-ce pour me donner à manger où me lire une histoire.La petite fille était vraiment une enfant maltraitée depuis qu'elle avait été avec Magister. Elle avait très faim, alors prit le bout de pain et en donna la plus grosse moitiée à sa maman

-Calme toi ça va aller mon ange...

Je me calma et la regarda

- Maman euh.. tu as récupérer tes souvenirs non ? Est-ce que tu te souviens comment était papa ? Il faisait quoi dans la vie ?

Puis je regarda son ventre rond, elle attendait un bébé ? Elle avait voulu me remplacer ?

- Maman tu es enceinte ? C'est qui le papa ? Il va m'accepter en tant que Belle-fille ? Et mes deux cousines et Jar ils vont m'accepter tu crois ? Faut que l'on s'échappe Maman, il faut rejoindre Beau Papa!
Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth'Tylanhnem
Haut-Mage
Haut-Mage
avatar

Féminin Nombre de messages : 256
Age : 27
Amour : Ma nation....et Adriam...
Race : Humaine
Date d'inscription : 07/11/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 8 Jan - 18:23

Je voulais rattraper le temps perdu avec elle, la protéger et m’occuper d’elle. Pendant des années elle avait été torturée, maltraité et privé de l’amour d’une mère. J’étais heureuse de l’amour dans mes bras, je profitais de ce petit moment de tendresse, continuant mes caresses. Je refusais le morceau de pain qu’elle me donnait, il fallait qu’elle mange, moi ce n’était pas très important.

Non mange mon ange tu en as besoin !

En tout cas plus que moi. Elle me posa alors des questions sur son père. Des souvenirs me revenaient en mémoire, plus vivant que jamais. Je me souvenais de notre première rencontre, de la façon dont il avait tout fait pour me conquérir, sa tête quand je lui avais annoncé l’arrivé d’Eleanor... d’ailleurs c’était lui qui avait choisi ce prénom. Enfin du moins il avait craqué sur celui-là quand je lui en avais proposé plusieurs. Je me souvenais aussi de son sourire quand il s’occupait de sa fille...

-Ton père était un homme très courageux ! Il t’aimait beaucoup, c’est lui qui a choisi ton prénom, il trouvait qu’il t’allait bien ! Il était l’une des personnes chargé de la sécurité à l’époque...

Nous avions même prévu de nous marier, mais ça je le taisais, elle n’avait pas besoin de le savoir. Même si j’étais triste en me souvenant maintenant, ça ne me faisait pas aussi mal que ça aurait dû. En partie peut être parce que j’étais passé a autre chose, Adriam occupait a présent toutes mes pensées, c’était avec lui que je voulais faire ma vie, construire une famille, et qui sait peut être compté sur lui pour m’épauler une fois Omois repris. Pas une seule seconde l’idée de remplacer ma fille ne m’était venue à l’esprit. Parce qu’il y a quelques heures à peine je ne me rappelais pas de son existence mais aussi parce que j’aurais été incapable de remplacer un enfant. Ce n’était pas dans ma nature.
Je décelais ses craintes dans son regard. Des craintes que je voulais effacer, elles n’avaient pas lieu d’être. Je caressais doucement sa joue et la regardait dans les yeux.

-Oui j’attends un enfant, il est d’Adriam, un haut mage autrefois professeur au palais. Eleanor tu n’as pas à avoir peur il t’aimera ainsi que tes cousines ! Quand a jar il est un peu spécial ne lui en veut pas s’il ne t’apprécie pas il est comme ça avec tout le monde !

Je lui remis une mèche de cheveux derrière l’oreille.

-Je crains qu’il nous faille être un peu patiente pour sortir d’ici... ai confiance Adriam va venir j’en suis persuadé !

____________________


La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 8 Jan - 18:58



-Non mange mon ange tu en as besoin !

Je la regarda, elle voulait pas manger mais elle devait avoir faim non ? Je commença alors à manger sous l’œil attentif de sa mère.

- Daccord Maman mais toi aussi tu dois manger hein !

Puis ensuite, je lui avait demander des informations sur mon papa. Papa avait donner sa vie pour moi, j'étais triste de ne pas l'avoir connu. Pourquoi la vie était-il injuste?

-Ton père était un homme très courageux ! Il t’aimait beaucoup, c’est lui qui a choisi ton prénom, il trouvait qu’il t’allait bien ! Il était l’une des personnes chargé de la sécurité à l’époque...

-J'aime beaucoup ce prénom Maman, Papa à bien choisi. Tu aurais pas une photo de lui ? Il devait être beau hein ?Il devait faire quoi avec la sécurité ? Ça consistait à quoi ?

Puis ensuite, elle me répondit à propos de Adriam et de mes cousines et mon cousin

-Oui j’attends un enfant, il est d’Adriam, un haut mage autrefois professeur au palais. Eleanor tu n’as pas à avoir peur il t’aimera ainsi que tes cousines ! Quand a jar il est un peu spécial ne lui en veut pas s’il ne t’apprécie pas il est comme ça avec tout le monde !

Tu es enceinte depuis combien de temps Maman ? Comment il est Adriam ? Aussi beau que papa ou moins ? Elles ont quelle âge mes cousines et Jar ? Pourquoi il est spécial Jar? Il n'aime pas avoir d'amis ?

Puis enfin elle me parla de leurs fuite

-Je crains qu’il nous faille être un peu patiente pour sortir d’ici... ai confiance Adriam va venir j’en suis persuadé !

- Oui, Adriam va venir, il est ton copain donc il doit venir ?

Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth'Tylanhnem
Haut-Mage
Haut-Mage
avatar

Féminin Nombre de messages : 256
Age : 27
Amour : Ma nation....et Adriam...
Race : Humaine
Date d'inscription : 07/11/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 8 Jan - 19:36

Je n’avais pas vraiment faim, l’inquiétude me tordait l’estomac alors manger n’était pour moi pas vraiment une priorité pour moi, même si je savais que ce n’était pas très bon pour le bébé. De toute façon je ne pouvais rien avaler. Je rassurais ma fille d’un sourire et la regardait manger avant qu’elle ne s’empresse à me poser tout un tas de question. Elle était curieuse sur son père et c’était bien naturel. Tout le monde à envie de savoir le plus de choses possibles sur ses parents, j’essayais donc de lui en parler du mieux que je pouvais, faisant vivre son souvenir. Je n’étais pas sure d’avoir encore une photo de lui, la seule que j’avais était celle qui le montrait tenant Eleanor dans ses bras et elle était au palais.... qui sait ce qu’elle était devenue.
Je ne lui cachais rien de sa fonction au palais simplifiant au maximum les choses pour qu’elle comprenne même si elle était déjà très intelligente.

C’était un très bel homme... il était chargé d’entrainer nos soldats principalement

Je ne pouvais pas m’empêcher de penser que tout aurait été différent s’il avait été encore en vie.

-Tu es enceinte depuis combien de temps Maman ? Comment il est Adriam ? Aussi beau que papa ou moins ? Elles ont quelle âge mes cousines et Jar ? Pourquoi il est spécial Jar? Il n'aime pas avoir d'amis ?

Je me mis à rire doucement a ses questions, ça ne me gênai pas d’y répondre, bien au contraire, au moins pendant ce temps-là on ne pensait pas trop à ce qu’il nous attendait peut être et à l’endroit où nous nous trouvions.

-à peu près 3 mois ! Adriam est différent je ne peux pas les comparer et je n’en ai pas envie... disons qu’il a ses propres charmes ! Tara a 17 ans il me semble, marra doit aller sur ses 15 ans et jar pareil. Jar et Mara sont jumeaux. Tu sais jar a été aussi élevé par magister sauf que lui s’est laissé entrainer par lui... mais ça lui passera en grandissant je suppose.

Tout en parlant, je continuais de lui caresser les cheveux doucement, ce contact m’avait manqué, et l’émotion passé, la douleur recommençait a s’installait, ce que je m’efforçais de cacher a Eleanor.

- Oui, Adriam va venir, il est ton copain donc il doit venir ?

Adriam... je me mis à sourire en pensant à lui. Tout le temps je me demandais s’il allait bien, ce qu’il faisait, à qui il parlait. Il devait se poser les mêmes questions de son côté. Et puis la découverte de l’emplacement de la résistance me revint à l’esprit. Est-ce qu’il était encore en vie ? Cette pensée me rendit triste. Une larme roula sur ma joue, que je m’empressais d’essuyer.

-Oui il va venir...

____________________


La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 8 Jan - 20:13



Tout en continuant à manger, elle me répondit

C’était un très bel homme... il était chargé d’entrainer nos soldats principalement

-Ah et grâce à lui ses soldats sont fort ?

Je la regarda puis elle me parla de Adriam et ses cousines

-à peu près 3 mois ! Adriam est différent je ne peux pas les comparer et je n’en ai pas envie... disons qu’il a ses propres charmes ! Tara a 17 ans il me semble, marra doit aller sur ses 15 ans et jar pareil. Jar et Mara sont jumeaux. Tu sais jar a été aussi élevé par magister sauf que lui s’est laissé entrainer par lui... mais ça lui passera en grandissant je suppose.

On sera quand si c'est une fille où un garçon ? Jespère qu'il m’appréciera Adriam et j'ai hâte de les connaître.

Puis elle me dit

-Oui il va venir...

Je souris puis je cala contre sa maman

- J'ai hâte de quitter cette prison Maman

Je la garde puis je décida de lui dire qui m'avait capturer

-Tu sais maman, la personne qui m'a capturer et ben c'est Zohéir et c'est un Elfe. Est-ce que tous les Elfes sont de son côté ? En tout cas je déteste maintenant les Elfes.C'est lui qui à blesser mon ti..tigre
Revenir en haut Aller en bas
Lisbeth'Tylanhnem
Haut-Mage
Haut-Mage
avatar

Féminin Nombre de messages : 256
Age : 27
Amour : Ma nation....et Adriam...
Race : Humaine
Date d'inscription : 07/11/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Lun 9 Jan - 18:47

Oui il était fort, c’était les plus forts du continent...

Mais pas assez fort et surtout pas assez prêt pour pouvoir contrer l’invasion des sangraves, pour pouvoir défendre le palais et notre nation contre cette folle sanguinaire.... Non nous n’avions pas été préparés à ça, et surtout nous ne nous y attendions pas. L’effet de surprise avait été parfait. J’éloignais ces idées noires pour me concentrer sur ma fille fraichement retrouvée. Je voulais lui apporter le réconfort dont elle avait besoin, même si l’endroit ne s’y prêtait pas vraiment. Elle voulait savoir si c’était une fille ou un garçon mais je ne savais pas si j’allais pouvoir le savoir en fin de compte ou si j’avais envie de savoir. Après tout peut importer fille ou garçon j’aimerais cet enfant de la même façon.

Bientôt ma puce...

Elle voulait sortir, c’était normal, j’avais moi-même hâte de quitter cet enfer et de retrouver enfin la sécurité dans les bras protecteur de mon chéri... mais il me fallait encore attendre pour ça. Je l’écoutais me parler de l’elfe qui l’avait rattrapé et jeter ici. Celui-là avait signé son arrêt de mort au moment même où il avait posé la main sur elle. Son nom était gravé dans mon esprit, je n’allais pas le louper.

Non tous les elfes ne sont pas comme lui mais il est vrai que la plupart obéissent au plus offrant... les elfes travaillaient pour Omois avant ! En tout cas il ne te fera plus jamais de mal mon ange... ni lui ni personne...

Je la serrais doucement dans mes bras.

____________________


La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Lun 9 Jan - 19:10



Bientôt ma puce...

Je la regarda contente ^^

- D'accord maman, ben j'ai hâte d'y sortir parce-que c'est très humide ici.Heureusement qu'on est dans la même cellule Maman

Puis quand je lui disa pour l'elfe elle me répondit

Non tous les elfes ne sont pas comme lui mais il est vrai que la plupart obéissent au plus offrant... les elfes travaillaient pour Omois avant ! En tout cas il ne te fera plus jamais de mal mon ange... ni lui ni personne...

- Ah et bien heureusement que tous les Elfes ne sont pas avec lui Maman sinon on serait mal. Tu ira lu régler son compte alors ? Génial !! Au moins il n’embêtera plus personnes en plus son familier je le hais, c'est un basilic et je déteste les basilic.

Puis ensuite je lui demanda

- Dis Maman, pour que l'attaque soit sous effet surprise, il y avait des espions n'est-ce pas dans le palais sinon les alarmes auraient sonnées non ? Maman pourquoi tout ces gens s'entretuent comme ça ? Pourquoi ça les amusent de tuer des gens innocents ? Qu'est-ce que ça leurs apportent de faire ça ?

Puis je rajouta

- Dis maman tu pourrais me parler un peu de notre famille ? Je ne sais rien du tout de notre famille.

Puis je demanda

- Maman tu sais j'ai jamais fêter mon anniversaire et je n'es aucune peluche, est-ce que...que tu pourras m'en acheter des peluches Maman ? Je ne suis jamais sortit de la forteresse aussi maman est-ce que je pourrais voir la belle capital avec toi bien sur hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Adriam Aëndal
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 17/01/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Ven 24 Fév - 17:16

Un homme masqué marchait tranquillement à travers le couloir. Qui pouvait bien tenter de l’attaquer après tout ? Les résistants étaient quasi anéantis avec cette attaque menée contre leur repère, plus aucun opposant…Cette victoire des sangraves le faisait jouir au plus haut point. Peut-être aurait-il une augmentation…Commandant de la sécurité ? De nuit ? Non de jour ! Ce serait grandio…
Un crac retentit dans le couloir désert, puis le silence. Je retins de justesse le corps du sangrave dans mes bras. Sans la moindre compassion, je lui ôtai son masque et sa cape sombre. Je me dissimulai dedans, détruisis le corps en un instant et repris ma route vers les prisons. Ils avaient osé. Ils avaient osé. Ils. Mes pensées restaient floues. Envahi de haine, de colère et de peur. Les paroles de Benedict, ce maudit sangrave, résonnaient dans ma tête.

« Elle est encore vivante vous savez...Enfin plus pour longtemps… vous allez vous éteindre, peu à peu. Tranquillement et impuissant. Vous allez rejoindre votre chère Lisbeth. Quel effet ça fait? De ne pas réussir à sauver ceux qu'on aime? D’être impuissant, de les voir en train de mourir, sous vos yeux… »

Si seulement j’avais réussi à le terminer ! L’écraser, le broyer ! Le vider de son sang! Ils me le payeront cher.
Ces masques ne m’arrêteront pas cette fois. Les résistants non plus. Dans un état de tempête, je m’approchai des prisons. La plupart des sangraves était parti dans cette bataille sanglante que je venais de quitter. Nous n’avions rien vu venir encore une fois. La thèse de la taupe est plausible. Plus même. Evidente. Il fallait régler cela dès mon retour. Il est hors de question désormais de continuer à se cacher.
Voilà les portes. Des sangraves en empêchent l’accès. Ils ne remarquent rien pour l’instant. Reste à voir lorsque je commencerai à les massacrer. Un des hommes masqués remarque que quelque chose cloche. Il active sa sombre magie. Cet homme ne pourra pas faire un pas de plus. Mon ennemi termine au sol, les yeux révulsés. Je me tournai alors vers ma seconde cible. J’évitai un Destructus et en renvoyai un autre à la vitesse de la lumière. Un autre sort et c’est la porte qui vole en éclat.
Les soldats à l’intérieur se préparent dans la poussière. Je sortis trois petites sphères et les fis rouler au sol. J’attendis quelques secondes, puis des hurlements survinrent. Je fis quelques pas et découvris ces petits sangraves en train de se débattre avec une plante carnivore d’AutreMonde, au venin mortel.
Je dépassai la statue, inhibant toute ma magie. Mais J’avais autre chose en réserve. Un dernier sangrave tenta de me prendre par surprise. Raté. Son poignard finit dans son propre thorax. Je n’entendais plus que les quelques gémissements des sangraves et les mâchoires de mes belles plantes. Bientôt il ne restera plus rien. Je fouillai les gardes et trouvai le trousseau de clés. D’un pas vif, je traversai la prison, cherchant désespérément Lisbeth. J’aperçus alors une silhouette. Non deux. Au fond d’une cellule, serrées ensemble. Je reconnus la longue chevelure blonde de L’impératrice et sa mèche argentée. La deuxième prisonnière était une petite fille. Sept ans peut-être ? Plus ? J’ouvris la cellule hâtivement. Enfin j’ôtai le masque de sangrave et la cape, révélant mon identité.

-Lisbeth…

____________________


Lilouuuu regarde le spoiler! :3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisbeth'Tylanhnem
Haut-Mage
Haut-Mage
avatar

Féminin Nombre de messages : 256
Age : 27
Amour : Ma nation....et Adriam...
Race : Humaine
Date d'inscription : 07/11/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Sam 25 Fév - 21:40

J’étais heureuse d’avoir retrouvé mon enfant, ma petite fille, mais toutes ses questions me fatiguaient et j’avais de plus en plus de mal a y répondre. Autant dire que je n’étais pas au mieux de ma forme et les soucis que je me faisais pour adriam et les résistants en général autant que pour l’enfant que j’attendais n’arrangeait pas les choses. Mais pourtant je fis comme d’habitude, je fis semblant que tout allait bien et cachait a ma fille ma fatigue. J’essayais de lui répondre du mieux que je pouvais, même si ce n’était pas simple pour moi. Je lui caressais doucement les cheveux, lui décrivant au mieux notre famille, tout en pensant qu’elle était maintenant sacrément restreinte. A part Sandor, et mes nièces et neveu, il n’y avait pas grand monde, du moins plus maintenant.
Le silence revint dans la cellule, un silence que j’accueillais avec plaisir, sentant ma tête sur le point d’exploser. Je serrais ma petite contre moi fermant les yeux. Je me promettait de lui offrir tout ce qu’il y avait de mieux pour elle, une fois Omois reprit au mains des sangraves, de lui donner une éducation correcte pour peut être en faire une future impératrice. Mais pour le moment, nous étions toutes les deux coincé ici…

Je m’endormais doucement quand un grand fracas me fit sursauter serrant un peu plus ma fille contre moi. J’avais très peur de ce qu’il allait encore se passer. Est-ce qu’on allait venir me chercher pour me torturer encore et encore dans l’objectif d’obtenir une quelquonque information qu’ils n’auraient pas trouvée dans ma douleur et mes souvenirs. Je fis signe a Eleanor de ne rien dire et de ne pas faire de bruit puis un homme ouvrit vivement la porte de la cellule et entra. Un homme portant le masque des sangraves et la cape qui allait avec, a ce moment là je dois avouer que j’avais bien envie de pleurer, pensant que le cauchemar allait recommencer, pire encore j’avais peur pour ma fille ! Mais le soulagement et l’émotion vint dans la seconde qui suivit quand cet homme enleva la cape et le masque. Mon regard se mit à briller en comprenant que c’était finalement Adriam que j’avais devant moi. Il avait risqué sa vie en venant ici pour me sortir de là, mais la détermination que je voyais sur son visage ne me laissait pas de doute, il ne repartirait pas sans moi… sans nous, même s’il ne savait encore rien sur sa paternité.

-Adriam…

Si j’avais put me lever et si les chaines n’entravaient pas mes poignet je me serrais jeter dans ses bras.

____________________


La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Dim 26 Fév - 19:30

Eleanor Ҩ Elisabeth Ҩ Adriam
« Si j'avait su ... »


Cela faisait déjà plusieurs heures que maman me consolait, me rracontait des choses sur mpn père, mon beau-père et toute la famille. J'étais une enfant très curieuse, vu mon âge c'était normal de se poser des questions sur sa famille non ? Eleanor profitait de l'instant présent, cela faisait 8 ans qu'elle n'avait pas vu sa mère, il fallait donc les rattraper non?

Puis alors que nous discutions toute les deux, un grand bruit nous firent sursauté à toute les deux. Maman me dis alors de ne pas bouger et surtout ne pas faire de bruit. Je fis ce qu'elle demanda,puis un sangrave arriva,, il nous libera, je fallis lui sauter dessus avant qu'il ne dise le prénom de maman et qu'elle même dise le nom de Adriam, Adriam? Eleanor vit qu'il enlevait son masque et alors enfin je put être enfin tranquille

« Il faut partir d'ici, sinon d'autres sangraves vont arriiver Beau-Papa et reprendre rapidement le Palais et surtout après il y aura besoin d'un grand nettoyage pour effacer la mauvaise odeur de ses maudits Sangraves ... »

Je regarda Adriam qui devait pas comprendre xd

« Je suis ta belle-fille Beau-Papa enchantée de te connaître, Maman m'a racontée beaucoup de choses sur toi. J'ai hate de faire vraiment connaissance mais ce n'est pas trop appoprier des prisons. Magister à lancer un sortilège d'oubli pour qu'elle oublie ma naissance, et "il" nous a rendu une petite visite, il à rendu sa mémoire à maman ... »

fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Adriam Aëndal
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 17/01/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Lun 27 Fév - 20:05

-Adriam…

Mon cœur rata un battement. Son visage si pâle et si mince, ses yeux exprimaient tant de douleurs passées. Mon corps refusa de bouger pendant quelques instants, hésitant entre joie et colère. Non. Je devais penser à une vengeance plus tard. Les sangraves n’allaient pas tarder, il fallait se dépêcher. Je m’accroupis aux côtés de Lisbeth et de cette enfant. Je posai ma main sur la joue de Lisbeth, le regard soucieux mais soulagé. Elle était en vi…

« Il faut partir d'ici, sinon d'autres sangraves vont arriver Beau-Papa et reprendre rapidement le Palais et surtout après il y aura besoin d'un grand nettoyage pour effacer la mauvaise odeur de ses maudits Sangraves ... »

Je posai mon regard sur la petite fille. Attendez. Beau-Papa ? Je haussai les sourcils, surpris. Elle devait faire sûrement erreur, dans cette obscurité. Je regardai l’Impératrice, puis cette gamine, puis de nouveau Lisbeth. Quelqu’un pouvait-il m’expliquer ?

« Je suis ta belle-fille Beau-Papa enchantée de te connaître, Maman m'a racontée beaucoup de choses sur toi. J'ai hâte de faire vraiment connaissance mais ce n'est pas trop approprié des prisons. Magister à lancer un sortilège d'oubli pour qu'elle oublie ma naissance, et "il" nous a rendu une petite visite, il a rendu sa mémoire à maman ... »

What. Ma mâchoire restait décrochée. Peut-être pendant plusieurs secondes j’ai été déconnecté de la réalité. J’ouvris la bouche, la refermai, posai mon regard sur Lisbeth, ne comprenant pas vraiment ce qui se passait dans cette geôle. Je lâchai quelques sons incompréhensible, hormis un énorme « Quoi ? ». Mais, mais ce n’était pas possible, Lisbeth n’a jamais eu d’enfant, elle n’en a jamais eu ! Comment cela se pouvait-il ? Qu’est-ce qui lui ont fait à cette petite pour qu’elle raconte des âneries pareilles ? Moi qui pensais que la mission sauvetage allait être rapide…La mission. Ha oui j'avais oublié.

-Il va falloir que l’on ait une petite discussion lorsque l’on sera sorti du palais… Marmonnai-je, perdu dans cette histoire.

Affronter Magister, j’étais préparé à cela. Même à battre une armée entière. Mais là, entendre « Beau Papa » de la bouche de la fille de l’Impératrice, ça non. A l’aide de la clé, je défis les chaîne de l’Impératrice et de ma…Belle-fille ? Slurk, c’était bigrement étrange.

- Nous n’avons pas beaucoup de temps devant nous. Bien que les sangraves soient occupés avec notre repère, ils n’ont pas laissé complètement le palais vide. Je pourrais les retenir avec quelques bombes, fioles, mais pas pour une éternité. Vous pensez pouvoir courir toutes les deux ? Et comment tu t’appelles d’ailleurs ? Dis-je en me tournant finalement vers la petite sortcelière.

____________________


Lilouuuu regarde le spoiler! :3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisbeth'Tylanhnem
Haut-Mage
Haut-Mage
avatar

Féminin Nombre de messages : 256
Age : 27
Amour : Ma nation....et Adriam...
Race : Humaine
Date d'inscription : 07/11/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Lun 27 Fév - 21:44

Sa main sur ma joue était d’un tel réconfort dans cette cellule que les larmes menaçaient de couler, mais je ne pouvais pas me laisser aller a pleurer maintenant. Les sangraves pouvaient revenir à tout moment il fallait partir d’ici et vite. Le fait qu’Adriam apprenne aussi brutalement l’identité d’Eleanor me mis mal a l’aise. J’aurais voulue le lui annoncer d’une façon un peu plus douce et surtout qu’il l’apprenne de moi-même, mais ma fille m’avait devancé laissant un adriam choqué qui n’arrêtait pas de me regarder. Il n’arrivait pas à le croire, c’est normal, je n’y avais pas cru moi-même il y a quelques heures. Jusqu’as ce que tout me revint en mémoire. J’étais triste de ne pas l’avoir vu grandir mais en même temps tellement heureuse de l’avoir maintenant a mes cotés. Je regardai Adriam qui me disait vouloir une petite discussion une fois sortie d’ici, c’était bien normal il devait être complètement perdue.

Plus qu’une petite discussion mon chéri…

Il défit nos chaines, et je pus me lever avec son aide. Mes muscles étaient endoloris a force d’être maintenue a terre par des chaines mais néanmoins j’arrivais à tenir a peu près debout sans trop de difficulté, bien sur en m’appuyant sur mon cher et tendre. Il voulait qu’on cour, pour eux ça irait certainement, mais pour moi c’était autre chose. J’allais surement les ralentir plus que les aider… mais je ne voulais pas paraitre faible alors j’allais envoyer à l’oubliette la douleur de mes blessure, serrer les dents et courir le plus loin possible d’ici.

Ça devrait aller…

Je passais alors une main sur mon ventre dont la rondeur naissante commençait à se voir. Je ne savais pas comment lui annoncer qu’il allait être papa, que oui je le savais depuis le soir du bal mais oui je m’étais faite attraper délibérément pour lui permettre de s’échapper…. Vu comme ça pas sur que ça passe ! Eleanor n’avait pas sa langue dans sa poche et loin d’être timide, lui apprit son prénom. J’adressais un doux sourire à mon enfant, fière d’elle. Je regardais ensuite Adriam.

Il y a encore une chose que tu dois savoir et ça ne peut pas attendre….

____________________


La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adriam Aëndal
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 17/01/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Mer 29 Fév - 21:42

- Ça devrait aller…

Je penchai ma tête vers elle, inquiet. Au loin, des bruits suspects se rapprochaient. Je me tournai un instant vers l’extérieur. Et si nous n’arrivions pas à temps à la porte de transfert, cachée dans un des passages secrets ? J’avais réussi à l’emprunter, au risque de passer par nombres de couloirs. Mais maintenant qu’ils sont au courant qu’un intrus est dans les parages…Mon cœur battait la chamade. J’avais peur. Terriblement.

- Il y a encore une chose que tu dois savoir et ça ne peut pas attendre…

Je sentais le pire venir. Ils vont tenter d’attaquer les autres pays ? Les dragons ? Un autre projet diabolique ? Mais nous n’avions pas le temps. Je pris doucement la main de Lisbeth. La course à la montre avait déjà commencé. Nous étions bien trop en retard.

-Je suis désolé. Il va falloir le dire dans notre course. Je ne veux pas qu’il te capture à nouveau. Pas après ce qu’ils t’ont fait. Pas après ce qu’ils vous ont fait.

Vif, je prends dans mes bras Eleanor, qui avait bien trop de petites jambes pour courir aussi vite que nous. J’ai déjà le côté paternel qui fait surface !
J’aimerais pouvoir éliminer ces sangraves jusqu’aux derniers…Mais l’heure n’est pas à la vengeance. Elle était aux blessures, à la sauvegarde de la résistance. Matt s’était fait broyé la cage thoracique par Benedict, le reste des résistants devaient être tous aussi détruits psychologiquement que blessés physiquement. Je pris la main de Lisbeth et la tirai doucement à l’extérieur, mais sûrement. A quelques pas, ne restait plus aucune trace des sangraves. La plante avait tout engloutie, et s’affairait déjà sur les barreaux, les rongeant avec son venin. Eleanor a eu de la chance de ne pas voir des cadavres. Il va falloir que je fasse attention à cette petite.

-Ne vous inquiétez pas pour la plante. Elle ne nous attaquera pas. Le pro dans la faune et la flore d’AutreMonde c’est moi !

J’aidai Lisbeth à passer à travers les tiges épineuses de mon magnifique spécimen venimeux. Ce dernier commençait à envahir le sol devant la prison. Ils seront bien embêtés avec ça ! Nous partîmes vers la droite et nous cachâmes, de justesse avant que d’autres sangraves n’arrivent devant le lieu du crime. Pas loin. Nous nous éloignâmes silencieusement, la peur au ventre. Je me tournai vers l’Impératrice, ayant quelques petites secondes de répit.

-De quoi voulais-tu me parler tout à l’heure ? Les sangraves tentent d’envahir le Lancovit ? Hymlia ? Non, ils ne seraient pas assez bêtes pour ça. Trop de chants, trop de hurlements. Pas les Salterens j’espère ? Ou…Non, les objets démoniaques ! Magister n’a pas osé les utiliser, ou…

____________________


Lilouuuu regarde le spoiler! :3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisbeth'Tylanhnem
Haut-Mage
Haut-Mage
avatar

Féminin Nombre de messages : 256
Age : 27
Amour : Ma nation....et Adriam...
Race : Humaine
Date d'inscription : 07/11/2010

Chronique
Points de vie:
60/70  (60/70)
Points d'attaque:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   Mer 29 Fév - 22:27

Adriam ne me laissait pas le temps de lui annoncer la nouvelle il fallait partir, déjà des bruits de pas se faisait entendre, il fallait faire vite il avait raison.
La peur et l’appréhension me tordait l’estomac. L’appréhension de la réaction d’adriam face a la nouvelle que je m’apprêtait a lui annoncer, et la peur en pensant aux sangraves qui avaient du donner l’alerte et qui étaient prêt a nous tomber dessus a chaque instants. Je ne voulais pas retomber entre leurs mains, la douleur et le souvenir des longues heures de torture étaient encore très présent. J’avais tellement peur que ça me donnait la nausée, bien que je n’avais pas besoin de ça pour l’avoir, ma grocesse suffisait amplement. Je laissais Adriam prendre ma fille dans ses bras et le suivit comme je pus, tenant sa main.
Nous nous retrouvions devant une plante carnivore qui faute de plus à manger s’attaquait aux barreaux… pourquoi ça ne m’étonnait qu’as moitié ? Décidément Adriam était plein de ressource, même si j’avoue ne pas être vraiment rassuré par cette énorme plante. Mais s’il nous assurait qu’elle ne nous ferait rien, alors je le croyais. Après tout comme il le disait, c’était lui le pro de la faune et de la flore. Je passais avec son aide, j’avais l’impression que mes muscles ne me répondaient plus vraiment et d’être lente, trop lente a mon gout.
Heureusement nous réussissions à nous cacher avant l’arriver de quelques sangraves. Je tremblais de peur, je ne serais rassuré que très loin d’ici.

-De quoi voulais-tu me parler tout à l’heure ? Les sangraves tentent d’envahir le Lancovit ? Hymlia ? Non, ils ne seraient pas assez bêtes pour ça. Trop de chants, trop de hurlements. Pas les Salterens j’espère ? Ou…Non, les objets démoniaques ! Magister n’a pas osé les utiliser, ou…


Je lui adressais un sourire amusé, mais où est ce qu’il allait chercher toutes ces choses là ? Quoi que ce fût légitime, Magister était capable de tout !

Non rien à voir il n’y a pas accès et n’as pas cherché non plus à les avoir ! Adriam je suis enceinte… j’aurait voulue te le dire le soir du bal mais on en as pas eu le temps…

La bombe était lâchée… Sursautant en entendant un bruit derriere nous, je fit un faux pouvement, me faisant grimacer de douleur. Je crois que mon second prenom allait être douleur...

____________________


La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[A.C] Si j'avais su ... [Eleanore]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» "Et si j'avais une maison"
» Si j'avais des ailes si j'avais un ami...
» Alors? Quesque je t'avais dit? [PV Night]
» Cinema : J'avais 5 fils.
» Ouai bah excuse-moi, j'avais faim. [ RP ♪ Gaman ♥ Plume d'Ange ♪ ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Empire d'Omois :: Le Palais Impérial d'Omois :: Prison-