AccueilFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 † Chronicles Of Assassin †

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zohéir X'enlil
Hors-la-loi
Hors-la-loi
avatar

Masculin Nombre de messages : 348
Age : 18
Localisation : Tingapour
Amour : Magda
Race : Elfe
Date d'inscription : 24/09/2011

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: † Chronicles Of Assassin †   Dim 26 Fév - 13:50

† Chronicles Of Assassin †Ou comment être peu à peu happé par le néant…

Fiche de Présentation :

Zohéir X’enlil, le misanthrope

RPs en cours :

Deux avis dans un seul corps sur un assassin…
Pv Kyara [et Naël ? x)]

Un an plus tard, la blessure est toujours là
Pv Magda, Klervi et Tessine

Rencontre... mortelle (pas très original)
Pv Gwenn

RPs terminés :

La Gamine et l’Assassin
Pv Eleanor

Rends-moi mon arc, petit elfe sournois !
Pv Magda

Pour toi
Pv Magda, Klervi et Maïlana

RPs suspendus :

Alliance contre un Démon
Pv Lune

Qu’il fait bon vivre dans les forêts de Brontagne !
Pv Liriel, Eiko, Alan et Nikky

Ça va faire boum… Ou pas.
Pv Maïlana, Luna et Yumi

Meurtre dans le Cimetière
Pv Daniel, Lord et Eiko

Ceux que l’on attendait pas
Pv Ian et Caliban

Pandémonium
Pv Obstra


† Zohéir X’enlil †
Il y a un début à tout… ou presque.

The Family :

Père : Ydriss X’enlil
Mère : Zeynep X’enlil

Statut : Morts.
Et c’est moi qui les ai tués, d’abord.

Friends :

Klervi Z’ortan
Qui aurait cru qu’une gamine de 6 ans me choisirait pour devenir son nouvel ami ? Pourtant, ce bleuet qu’elle m’a offert était très significatif… enfin je crois. Je trouve que Klervi me fait un peu trop confiance. Après tout, je suis un assassin. Qui sait ce qui peut se produire dans un instant d’inattention…

Connaissances :

Liriel Ill’Kaith
Respect. Enfin quelqu’un qui sait ce que signifie vraiment « Torturer ».

Eiko Kazehime
Toujours pas décidé à me soigner ? C’est dommage.
[PS : J’adore tes apparitions furtives dans les RPs x) « C'EST MIGNOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON ♥ » ça ne te rappelle rien ? xD]

Lord Bastard
J’aime la façon dont tu parles aux pseudos cadavres. Ta compassion est très originale x)

Lune d’Azur
Tu es la seule témoin de mon meurtre à Travia. Tu es aussi la seule qui peut m’aider.
[PS : Ton départ laisse un grand vide.]

Ian Del’tra

Luna King

Yumi Oguro

Ennemis :

Eleanor’Tylanhnem
Je ne pensais pas qu’une gamine dans ton genre me donnerait tant de fil à retordre. J’avoue qu’au début, lorsque Magister m’a donné comme mission de te tuer, j’ai pensé à une plaisanterie. Même le plus empoté des Sangraves aurait pu y aller à ma place ! Mais -oui, il y un « mais »- si j’avais su que tu étais la fille de l’Impératrice d’Omois, je pense que j’aurais été plus prudent. J’ai appris la mort de ton satané tigre. Bien fait. Ta libération m’a par contre, elle, longtemps zappé le moral.

Maïlana Reïst’eik
Cette nuit-là, dans la clairière, où tu m’as demandé de te tuer. Je l’aurais bien fait volontiers mais Magda n’aurait sûrement pas appréciée. Pas du tout. Voilà la seule raison qui fait que tu es toujours en vie à l’heure qu’il est. Je te haïs pour me l’avoir enlevé, si tu vois ce que je veux dire. Un an sans elle aura été un véritable supplice. Mais je me vengerai, je te le jure.

Nikky Van Eersel
La Brontagne. Sérieusement, c’est bien le dernier endroit où j’aurais pensé aller en mission. Mais bien sûr, quand il s’agit de tuer la chef des Brigades Noires, j’étais prêt à patienter dans ces froides forêts. L’explosion était une réussite, je me demande si c’est toi qui l’as causé. Peu importe, ce combat n’est pas encore terminé.

Obstra Hegaya
J’aurais pu t’admirer, Obstra, si Magister ne m’avait pas confié comme mission de te tuer. J’ignore le pourquoi du comment tu as trahi les Sangraves et comme je l’ai dit, je m’en moque. Mais apparemment, mon maître insiste bien sur le fait que tu es un traitre. Est-ce vrai ou non, comment savoir ?

Amour :

Magda Z’ortan
Il est vrai qu’après que j’ai tenté de te tuer sur les toits de Tingapour, imaginer te revoir ou même que tu sois encore vivante ne m’effleurait jamais l’esprit. Mais nous ne pouvions rien faire contre la volonté de Klervi. Et tu ne peux pas savoir à quel point j’ai souffert lorsque tu es partie pour rejoindre les Résistants. Un an sans toi, ça a été un an sans la moitié de mon âme et de mon cœur. Pourtant, je n’arrivais pas à poser de nom sur cette sensation de vide en moi, comme sur le sentiment puissant que j’éprouvais envers toi. J’avais peur, sûrement. Jamais je n’aurais cru te revoir jusqu’à ce jour, après un an, où tu es réapparu, plus rayonnante que jamais. « Tu es… très belle. » Tu sais, j’étais sincère.

Ennemi n°1 :

Daniel Sal Thesna
Et oui Daniel, je n’ai pas apprécié que tu me transforme en emmental en me tirant six balles dans le corps. Après tout, j’avais juste tué cette vieille femme, rien de plus ! Ah, mais peut-être la connaissais-tu ? Les bruits court que c’était ta tante. Pauvre Daniel. Je me vengerais, lorsque j’en aurais de nouveau l’occasion. Mais disons que nous sommes quitte, en quelque sorte.

Frère d’âme, frère de cœur :

Ark
Basilic vert. Non, non, non, pas le grand serpent comme dans Harry Potter x) Le lézard avec la mini collerette sur la tête et qui peut courir sur l’eau.

____________________
"Ceux qui regardent en arrière trouvent la mort devant eux."



Dernière édition par Zohéir X'enlil le Dim 4 Mar - 18:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zohéir X'enlil
Hors-la-loi
Hors-la-loi
avatar

Masculin Nombre de messages : 348
Age : 18
Localisation : Tingapour
Amour : Magda
Race : Elfe
Date d'inscription : 24/09/2011

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: † Chronicles Of Assassin †   Dim 26 Fév - 16:30

† Chronicle Of Assassin †
Ou lorsque la mort ne vous atteint pas…


I. La colline aux mille et un souvenirs

Le jour se levait, lentement, à l’horizon. Le ciel se colorait de rosé. C’était beau. Presque nostalgiquement, Ydriss emprunta le chemin de pierre et descendit la colline, ses pieds foulant l’herbe folle. Malgré l’heure matinale, il faisait chaud. Vêtu bien simplement, l’elfe laissait ses bras musclés à nu. Il arborait un sourire fier et charmeur. Son arc de bois à l’épaule et son carquois bien fixé dans son dos, Ydriss se progressa dans la forêt près de la colline où il avait eu lieu domicile avec sa femme : Zeynep. À un quart d’heure de marche de là se trouvait Selenda. La magnifique capitale elfique, dirigé par la Reine de l’Air et des Ténèbres, la redoutée T’avila. Soldat dans l’armée de la reine et archer hors pair, Ydriss pouvait se vanter de posséder une vie tranquille et saine. Mais pas si blanche que cela. Même loin de là.

Ydriss s’aventure dans Selenda, sûr de sa destination. Il parcourut les rues qui se gorgeaient petit à petit de monde. Les marchés se mettaient en route, les volets des habitations claquaient en frappant les façades lorsqu’ils s’ouvraient, etc. La ville semblait être tirée d’un long sommeil de plusieurs siècles. Ce qui n’était bien sûr pas le cas. Ydriss bifurqua dans une ruelle plus étroite et se posta face à une boutique d’antiquaire délabrée. Sur une pancarte à moitié décroché de son socle était inscrit en imposantes lettres rouges : Chez L.e.e. Ydriss y entra sans hésiter. Lorsqu’il ouvrit la porte à double-battant et franchit le seuil du magasin, une clochette émit un petit Gling sonore, prévenant ainsi le vendeur que quelqu’un était arrivé. La boutique croulait sous les parchemins et les potions, éparpillés un peu partout. Un elfe finit par faire son entrée, s’extirpant de derrière une bibliothèque à moitié défoncée. Il était grand, comme tous, et vêtu entièrement de rouge bordeaux.

- Ydriss, s’exclama-t-il gaiement. Bonjour mon ami ! Comment te portes-tu ?

- Epargne-moi ça, Lee, dis-moi seulement où se trouve la marchandise, lâcha Ydriss.

Le dénommé « Lee » eut un sourire narquois et fit signe à son client de le suivre. Ydriss s’exécuta et emboita le pas au vendeur jusque dans une pièce avoisinante. Une porte blindée se trouvait dissimulée sous un large et long tapis de soie rouge. Lee la déverrouilla et mima une sorte de révérence.

- Après toi.

Dans la pièce obscure, il était possible de distinguer des cages, parfois les unes sur les autres ou alors pendues au plafond. Dans celles-ci se trouvait des femmes. De toutes les races. Bâillonnées et la plupart du temps ligotées, aussi.

- Elles sont toutes à toi Ydriss. Cela fera 100 crédits muts d’or.

(À suivre...)


____________________
"Ceux qui regardent en arrière trouvent la mort devant eux."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

† Chronicles Of Assassin †

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Assassin X
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» Joran Dheis [Assassin]
» Azäziel [Assassin]
» Haiti Les Paroles D'un Assassin En Liberte Et Les Cris D'une Veuve En Exil !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Chronique des personnages-