AccueilFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [A.C.] Petit Compromis. Hein ? [Pv Maïlana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zohéir X'enlil
Hors-la-loi
Hors-la-loi
avatar

Masculin Nombre de messages : 348
Age : 18
Localisation : Tingapour
Amour : Magda
Race : Elfe
Date d'inscription : 24/09/2011

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: [A.C.] Petit Compromis. Hein ? [Pv Maïlana]   Lun 23 Avr - 18:02



    La plaine s’étendait sous son regard. L’herbe verte agitée au gré du vent qui soufflait plutôt fort ce soir-là. Les deux lunes d’AutreMonde étaient déjà hautes dans le ciel nocturne, et ce dernier avait revêtis sa robe aux mille et un diamants scintillants dans l’obscurité tenace. À l’horizon se dressait fièrement la forêt endormie, d’où s’échappait différents hululement et, parfois, des cris aigus d’animaux. Zohéir se trouvait assit dans l’herbe, en haut d’une rare colline, le regard perdu au loin. L’herbe autour de lui était souillée de sang commençant lentement à sécher, reflétant tant bien que mal les rayons lunaires. Dans sa main, le jeune elfe tenait son poignard ensanglanté. Puis à quelques pas devant lui, dans la douce pente de la colline, un cadavre à moitié déchiqueté, que Zohéir s’était amusé à dépecé. Comme c’était divertissant. Pourtant, ce n’était pas pour un meurtre qu’il était d’abord venu ici. C’était pour prendre l’air, quitter la chaleur étouffante de Tingapour, les bruits de la cité, etc. Il avait soudain besoin de calme. Sa vie avait pris un étrange tournant avec le retour de Magda et Klervi, et assumer ce genre de relation avec un passé, un présent et sans aucun doute un futur d’assassin, c’était parfois dure. Culpabilité ? Oh non, au grand jamais. Zohéir ne regrettait pas. Il assumait entièrement ses actes. Mais pas le fait qu’il mettait ainsi en danger Magda et Klervi qui pourraient être considérées comme de potentiels complices. Les deux sœurs avaient déjà été mise en danger lorsque la démone avait enlevé Klervi, le jeune elfe ne voulait pas qu’une telle chose se reproduise. Il avait hésité à partir. Oui, plusieurs fois. Mais il n’arrivait à se résoudre à quitter Magda. Pas aussi lâchement. Pas après l’avoir retrouvé après un an.Malheureusement, ce pauvre homme rentrant de la chasse dans la forêt avoisinante avait croisé Zohéir dans un moment où il ne voulait pas être dérange. Vraiment pas du tout. L’assassin alluma une cigarette et la braise luisante dans l’obscurité apparut. Un fine fumée se dégagea du mégot, que le vent s’obstinait à essayer d’éteindre. Et plus que jamais, une rancœur sans nom hantait son esprit. Contre qui ? Cette vampire, qui lui avait enlevé Magda un an plus tôt. Zohéir s’était longuement renseigné sur elle, et avait appris qu’elle se nommait Maïlana Reïst’eik, une BSH et effectivement Résistante. Maintenant que ces derniers étaient de nouveaux au pouvoir, elle devait être satisfaite. Mais le vide dans le cœur que l’assassin avait ressenti durant un an n’avait fait qu’attiser sa haine contre elle.Le vent souffla dans son dos. L’instant de calme était bientôt fini. Oui, il la sentait. Il tira une bouffée de sa cigarette et un fin nuage apparut, se dissipant presque aussitôt. Zohéir ne se releva pas, malgré la présence dans son dos. Il sentait qu’elle se rapprochait. Mais il ne bougeait pas. Il avait tant attendu ce moment, celui des retrouvailles fatidiques. Elle s’approchait. D’après ses pas, elle aussi ne semblait pas effrayée. Lui était serein. Pas forcément sûr de lui, mais sûr de son geste. Zohéir éteignit son mégot dans l’herbe et se releva, faisant toujours dos à la nouvelle venue qui s’était arrêtée à quelques pas de lui. L’assassin eut un sourire désabusé et jeta négligemment le mégot près du cadavre de l’homme, encore frai. Enfin il se retourna et croisa le regard de Maïlana. - Cette soirée s’annonce fort divertissante et riche en effusions de sang, tu ne crois pas ? lâcha-t-il simplement d’un ton désinvolte en plantant ses yeux bleus dans ceux de la vampire, d’un air arrogant.


____________________
"Ceux qui regardent en arrière trouvent la mort devant eux."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Zohéir X'enlil le Dim 3 Juin - 5:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [A.C.] Petit Compromis. Hein ? [Pv Maïlana]   Mar 24 Avr - 8:30

Le vent soufflait sur la plaine, doux et a la fois violent, faisant voler les cheveux de Maïlana dans tous les sens, rafraîchissant sa peau et ses idées entassés dans sa tête en ébullition. Oui, un an c'était écoulé, la vie avait repris son cours plus ou moins normal, une nouvelle ère commençait. Un nouveau souffle s'emparait d'Autremonde, un souffle de paix, éphémère peut-être, mais la paix tout de même. La jeune femme se baladait tranquillement, regardant les deux lunes et ses petites fleurs blanches éclatantes qui parsemaient le ciel. Sa vie était calme pour le moment, pas d'embrouille, un travail fixe et une petite maison à l'extérieur d'Omois. Une vie tranquille quoi. Sans apparences difficiles. Apparences seulement. Sa mère l'avait recontacté, celle qui l'avait lâchement abandonné dans un orphelinat à l’âge de 9 ans. Elle la haïssait profondément, et encore, haïr n'était pas assez fort comme mot. Son enfance avait était gâchée, pourrie, détruite a cause d'elle. Reprendre un nouveau départ après ça était dur mais quand on veut, on peut...

Il fallait se raisonner, la vie passée est la vie passée, demain est un nouveau jour. La brune laissait ses bras nus exposés au vent, celui-ci était violent mais faisait un bien fou. Maïlana sentit d'un coup, une odeur de sang frais aux alentours, elle se mit à saliver, la douce odeur qui parvenait à ses narines la rendait hystérique. Elle s'approcha et sentit l'odeur âcre de la fumée de cigarette monter à son nez, ce qui la fit sourire. Mal-grès les deux odeurs alléchantes, elle en reconnut une troisième qu'elle connaissait bien, Zohéir, l'elfe assassin qu'elle avait déjà rencontré par deux fois ici, au même endroit. La brune s'approcha, un sourire narquois aux lèvres, l'elfe écrasa sa clope dans l'herbe et se leva, toujours le dos tourné à la jeune femme.


- Cette soirée s’annonce fort divertissante et riche en effusions de sang, tu ne crois pas ? lâcha-t-il simplement d’un ton désinvolte en plantant ses yeux bleus dans ceux de la vampire, d’un air arrogant.
_J'en suis quasi-sûre...

La jeune femme planta ses yeux dorés dans ceux de l'elfe, l'air tout aussi arrogant. Elle vit le paquet de cigarettes dépasser de sa poche, elle lui piqua et en pris une, l'alluma avec son briquet qui traînait toujours dans sa poche de jean et la fuma, sans gêne devant l'elfe. Elle lui rendit son paquet en le lançant, celui-ci lui atterrit parfaitement dans les mains. Sa clope finie, elle la jeta dans l'herbe et l'écrasa du bout du pied, le fixant toujours dans les yeux. Il paraissait surpris, il n'y a pas de mal a fumer une clope je pense. Ah oui, je vois le problème, c'est une fille. Comme si une fille n'avait pas le droit de fumer. Vive les clichés. Elle se passa sa langue sur ses lèvres et ses dents, défiant du regard l'elfe.
Maïlana s’approcha encore de l’elfe, en passant, elle avait aussi une dague accrochée dans sa veste, ne sait-on jamais, on est jamais trop prudent quand on sort comme ça. La brune dégaina sa lame vite fait et l’agrippa fortement, elle n’avait aucune crainte non, juste l’adrénaline qui montait fortement et qui l’excitait. Rien que de voir le mot combat en filigrane dans sa tête, elle était euphorique, oui, pouvait pas vraiment s’offrir tous les jours, mais, qui dit mort, dit sang et, cette petite « gourmandise » n’était pas souvent la non plus alors autant en profiter un minimum quand il était là. L’hybride sourit de toutes ses dents blanches et regarda l’elfe qui était dans les rayons blancs des deux lunes d’Autremonde, l’air arrogant. L'heure des retrouvailles avait sonné, et elles serait sanglantes...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zohéir X'enlil
Hors-la-loi
Hors-la-loi
avatar

Masculin Nombre de messages : 348
Age : 18
Localisation : Tingapour
Amour : Magda
Race : Elfe
Date d'inscription : 24/09/2011

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: [A.C.] Petit Compromis. Hein ? [Pv Maïlana]   Mer 25 Avr - 11:49

    [HRP : Mais nan, c’est très bien :3 Pas besoin d’écrire un pavé, tu sais.]

    Elle n’avait pas changé. Elle ne changerait jamais. Maïlana. Ses traits fins, ses cheveux noirs de jais et ses yeux aussi rouge que le sang qu’elle raffole tant. Presque aussi grande que Zohéir en taille, elle l’était néanmoins en âge, ce que détestait le jeune elfe. Son corps svelte démontrait bien une souplesse sans nom, rien que dans ses pas silencieux. Ses pas de prédatrice. Non, l’assassin ne ressentait pas une once de peur ou de respect pour cette vampire. Jamais. Mais il devait avouer qu’elle n’était pas aussi faible que tous ces crevards que Zohéir assassinait à tout bout de champs. Cette vampire était spéciale. Redoutable. Pas dans le sens qu’elle se battait bien, ça, le jeune elfe ne pouvait pas le savoir. Mais plus dans le sens faire mal aux gens. Il insinuait ainsi le jour où Maïlana l’avait privé de Magda.

    - J'en suis quasi-sûre..., fit simplement cette dernière.

    Sa réponse n’était pas dure à prévoir. Pas du tout. Une électricité palpable régnait entre les deux ennemis, qui ne se quittaient pas des yeux, se défiant du regard. Stupide mais vrai. C’était ainsi. Le point de rencontre entre deux ennemis était souvent le lieu d’étincelles et de jets d’organes en tout genre. Car Zohéir ne réservait pas une mort douce à Maïlana. Oh que non. Il fallait qu’elle souffre le plus possible, qu’elle le supplie de l’achever. Comme dans les films sauf que là, cela n’allait pas après le méchant qui ramperait par terre, totalement ensanglanté. Au contraire. Les retournements de situations étaient toujours très excitants. L’elfe savait qu’il avait sa chance de gagner ce duel, tout comme la vampire en avait une aussi. Mais le masochiste était animé d’une telle haine contre elle qu’il pensait que rien ne pourrait stopper sa soif de vengeance. Il se battrait jusqu’à la fin, c’était certain.

    Maïlana s’approcha encore plus dangereusement de lui, de sa démarche souple et silencieuse. Zohéir ne bougeait pas, les mains maintenant dans les poches. La confiance en soi était souvent mal vue, mais l’assassin était très confiant dans cette situation. De toute façon, la vampire n’avait pas encore dégainé d’arme. Elle se contenta passer près de lui et de lui chaparder le paquet de cigarettes. L’elfe ne broncha pas, se contentant de sortir de sa poche son briquet et de l’agiter devant lui, à l’intention de Maïlana. Lorsque cette dernière sortit le sien, le masochiste le rangea dans sa poche. La vampire alluma la cigarette qu’elle avait en main et tira plusieurs bouffées avant de l’écraser dans l’herbe. Puis elle lança le paquet de clopes à Zohéir qui le rattrapa sans mal, simplement surprit qu’elle le lui rende. Puis, défiant l’elfe du regard, Maïlana passa sa langue sur ses lèvres et ses dents. Les deux lunes d’AutreMonde illuminaient faiblement la plaine. Le masochiste leva quelques instants les yeux au ciel, l’air pensif, et eut un sourire malveillant. Que la soirée s’annonçait plaisante et divertissante. Puis il se résolu enfin à dégainer son poignard. Il avait encore deux couteaux à sa ceinture. Il observa la garde de sa dague durant plusieurs secondes, puis releva les yeux vers son ennemie.

    - Tu sais pourquoi je t’en veux tant, n’est-ce pas ? lâcha-t-il. Tu l’as toujours su. Pourtant, cela ne t’as pas empêché de me l’enlever.

    Dans ses derniers mots, il insinuait bien sûr Magda. Il repense subitement à elle. Serait-elle pour ou contre la mort de Maïlana ? Plutôt contre, songea Zohéir. Vu que la vampire l’avait conduit jusqu’aux Résistants et l’avait apparemment aidé. Mais il s’en fichait. C’était une vengeance personnelle qu’il s’apprêtait à exécuter là. Et rien d’autre. Magda et Klervi n’avait rien à voir là-dedans. Elles n’étaient que la cause de tant de rancune. Et en tuant Maïlana, Zohéir comptait bien leur rendre service. Il ajouta :

    - Maintenant que les Résistants ont repris le pouvoir, tu dois être bien à ton aise. Es-tu simplement fière de cela ?

____________________
"Ceux qui regardent en arrière trouvent la mort devant eux."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Zohéir X'enlil le Dim 3 Juin - 5:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [A.C.] Petit Compromis. Hein ? [Pv Maïlana]   Dim 29 Avr - 22:57

- Tu sais pourquoi je t’en veux tant, n’est-ce pas ? lâcha-t-il. Tu l’as toujours su. Pourtant, cela ne t’as pas empêché de me l’enlever.
_Je sais, mais c'était son choix, je ne l'ai en rien influencé. Si tu tenais tant a elle, pourquoi ne l'avais tu pas retenue?


Un éclair de violence passa dans les yeux de l'elfe quand Maïlana répondit. L'hybride caressa doucement le bout de sa lame de ses doigts fins et Zohéir reprit la parole d'un ton hargneux et reprochant.

- Maintenant que les Résistants ont repris le pouvoir, tu dois être bien à ton aise. Es-tu simplement fière de cela ?
_Je n'en suis pas fière, je trouve juste que le pouvoir revient a ceux qui l'on le plus amplement mérité.


Elle avait lancé sa sèchement,sans plus de tact. Ses yeux dérivèrent jusqu'à ceux de l'elfe qu'elle regarda avec pitiée, pitiée de ce gars qui allait se faire dévorer ou blesser mortellement dans les quelques minutes qui venaient. Son mental d'elfe resurgit a ce moment la. De la pitié, voilà ce qu'elle éprouvait pour lui. Il croyait réellement s'en sortir vivant. L'un comme l'autre avait leur chance de mourir, ils pouvait aussi tous les deux rester en vie, gardant des séquelles profondes dans leurs corps. Avec grâce, elle dégaina ses deux poignards et sortis ses crocs.

Il voulait de la fight ? Il aura de la fight.


_Eh bien, qu'attend tu pour venir combattre?

Ces derniers mots était lancés avec un ton provocateur. L'elfe perdit apparemment son sang froid et se lança sur la jeune brune a vive allure, ses lames dégainées, une lueur de hargne puissante dans les yeux. Maïlana l'esquiva avec aisance et lui lança un couteau qui lui érafla la joue, laissant une belle estafilade de sang rouge rubis. Dans sa main non armée, elle activa sa magie et attendit la réplique de l'elfe devant elle, campée sur ses appuis, les sens aux aguets. Elle se retenait de sauter sur son adversaire et de boire son sang qui dégageait une odeur alléchante et douce. Du sang d'elfe, le plus exquis certainement après celui des sirène, qu'elle n'avait jamais eu l'occasion de goûter. Elle rejeta ses cheveux en arrière avec un air provoquant du genre: Bon, quand tu veux, petit. A la limite, elle pouvait toujours balancer un petit Destrucus qui le tuerais en deux coups de cuillère a pot, mais non, elle avait envie de s'amuser un peut aujourd'hui.

Il voulait jouer avec ses nerfs et sa soif de sang, elle le voyait, il restait statique. La douce odeur du sang emplissait désormais ses narines, laissant place a la soif de ce liquide précieux, puissante. Maïlana devait résister a cette tentation grandissante qui devenait de plus en plus obsessionnelle a chaque secondes. Elle serra les poings et sourit, la tête baissée. Elle ne résisterais pas non, mais, cette attente lui serait certainement fatale. La vampyr se déplaça jusqu'à Zohéir et lui tourna autour, tel un vautour affamé tourbant autour d'un cadavre. Elle était proche de lui, très proche, ils se touchaient presque. Le visage de la jeune brune alla en direction de son cou, le nez de l'hybride touchant presque le cou de l'elfe qui ne bougeait toujours pas, statique. Elle passa ses lèvres sur le cou ce celui-ci et respira l'odeur du sang qui battait a toute vitesse dans les veines du jeune homme. Lui mordillant doucement le cou, elle s'amusait a jouer avec les nerfs de l'elfe, se demandant quand exactement il allait craquer et lui planter un couteau dans le ventre. Maïlana se recula, le fixant dans ses yeux bleus.


_Te serais tu dégonflé? Aurais tu...Peur?

Un sourire sadique c'était planté sur les fines lèvres de la brune, n'attendant que ça réplique, elle resserra ses doigts sur sa garde de sa lame.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zohéir X'enlil
Hors-la-loi
Hors-la-loi
avatar

Masculin Nombre de messages : 348
Age : 18
Localisation : Tingapour
Amour : Magda
Race : Elfe
Date d'inscription : 24/09/2011

Chronique
Points de vie:
40/70  (40/70)
Points d'attaque:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: [A.C.] Petit Compromis. Hein ? [Pv Maïlana]   Dim 3 Juin - 6:01

    _ Je n'en suis pas fière, je trouve juste que le pouvoir revient à ceux qui l'on le plus amplement mérité.

    Du mérite ? C’était donc cela qu’elle voyait comme principe pour un règne de paix : du mérite ? Zohéir ne réplique rien, connaissant l’inutilité de ce geste. Il se contenta de pencher légèrement la tête sur le côté, signe de son désappointement et de son désarroi. Il n’était pas du tout du même avis que Maïlana. Pour lui, avec le mérite, on n’arrivait à rien. Il ne suffisait pas d’être méritant pour ensuite se proclamer souverain. Zohéir darda ses yeux bleus glacés sur la jeune vampire, attendant patiemment qu’elle fasse le premier pas. Elle l’exaspérait. Mais il savait qu’à un moment ou un autre, si ce duel tacite continuait pour savoir qui des deux s’élancerait le premier, le masochiste serait poussé par ses pulsions d’elfe et serait contraint d’attaquer. Bien entendu, Maïlana en avait conscience et comptait sûrement jouer sur cet atout. Avec des gestes fluides, la jeune vampire dégaina ses poignards. Geste typique de celle qui s’impatiente. Donc elle allait ruser maintenant, elle allait tout faire pour que Zohéir attaque le premier.

    _ Eh bien, qu'attend tu pour venir combattre ?

    L’assassin se raidit quelque peu, bien qu’imperceptiblement. Il avait conscience de son sang battant dans ses veines et tentant de le contraindre à attaquer cette vampire. Il ne résista pas longtemps, mais ignora son attaque précoce pour se concentrer et dégainer ses armes. Malgré sa vitesse naturelle d’elfe, il ne parvint qu’à égratigner le flanc de Maïlana tandis qu’elle évitait son attaque avec aisance. Elle lui lança ensuite un couteau que Zohéir ne put esquiver qu’à moitié et qui lui balafra la joue. La plaie, bien que peu profonde, se mit à saigner et le liquide vital suinta sur le visage du jeune elfe, puis sur son cou. Mais cette blessure ne désavantageait pas le masochiste. Au contraire. Le sang qui coulait devait sûrement attirer l’attention de Maïlana et peut-être, la déconcentrer. Zohéir ne bougea pas. Il savait que la vampire ne contrôlerait pas sa soif de sang éternellement. C’était peut-être à son tour de jouer avec ses nerfs. Sauf que de son côté, c’était nettement plus risqué mais bon. Qui ne tente rien n’a rien.

    Maïlana s’avança bientôt vers lui, de sa démarche de félin. Elle avait soudain serré les poings et un petit sourire avait germé sur ses lèvres. Elle avait bien compris ce que tentait de faire le masochiste. Pourtant, elle ne tentait pas de résister. Ou peut-être n’y arrivait-elle pas, tout simplement. Lentement, la jeune vampire commença à tourner autour de Zohéir, sans que celui-ci ne se retourne pour lui faire face lorsqu’elle passait dans son dos. Elle semblait traqué sa prochaine fois, comme une prédatrice. Le jeune elfe ne bougea toujours pas, complètement statique. Seuls ses yeux suivaient la trajectoire de Maïlana lorsque cette dernière passait devant lui. C’était un jeu dangereux. Il le savait mais pourtant, il se délectait de la tournure que prenait la situation. Un peu de suspens ne faisait jamais de mal, après tout. Et puisque la vampire aimait jouer, ils étaient deux. Cette dernière se rapprocha encore un peu de Zohéir, si bien que leurs corps finirent par se toucher. Elle avança son visage du cou du jeune elfe et respira avidement l’odeur de son sang qui battait dans ses veines et qui suintait sur sa peau, dû à la blessure au visage. Maïlana finit même par mordiller doucement le cou de l’assassin, qui serra les poings mais ne bougea toujours pas. Puis la jeune vampire recula et fixa Zohéir avant de demander :

    _ Te serais-tu dégonflé ? Aurais-tu... Peur ?

    Elle resserra les doigts sur la garde de son arme, tout comme le jeune elfe. Un étrange sourire était apparu sur les lèvres de la vampire, que l’assassin n’apprécia pas du tout. Ce dernier lâcha simplement en guise de réponse :

    - Tu n’aspires pas la peur, tu aspires la haine.

    Le masochiste savait que Maïlana était presque habituée à la haine qu’il lui portait. Alors il n’hésita pas très longtemps encore et s’élança sur son ennemie. Les lames s’entrechoquèrent violemment et, de sa main libre tenant un couteau, Zohéir parvint à entailler le bras de la jeune vampire, assez profondément pour que le sang coule abondamment. Ils étaient quittes, mais le combat n’était pas près de se terminer maintenant.

____________________
"Ceux qui regardent en arrière trouvent la mort devant eux."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [A.C.] Petit Compromis. Hein ? [Pv Maïlana]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[A.C.] Petit Compromis. Hein ? [Pv Maïlana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un petit arrangement vaut mieux qu'un grand conflit [Livre I - Terminé]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Empire d'Omois-